Revue Algérienne des Sciences Juridiques et Politiques
Volume 58, Numéro 1, Pages 580-598

Saisine De La Cour Internationale De Justice Par La Gambie, Ouverture D’une Enquête Par La Cour Pénale Internationale Et Plainte Contre San Suu Kyi En Argentine Et En Australie : Vers Une Justice Pour Les Rohingyas ?

Auteurs : Sassi Selma .

Résumé

Le 11/11/2019, la Gambie introduit une instance contre le Myanmar devant la CIJ, pour violations de la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide qui auraient été commises à l’encontre des Rohingyas. Le 13/11/2019, une plainte dénonçant les crimes commis contre cette minorité est déposée en Argentine en invoquant le principe de la compétence universelle. Le 14/11/2019, la CPI autorisel’ouvertured’une enquête sur la situation en Bangladesh/ Myanmar. Ces procéduresmenées parallèlement semblent indiquer une réelle volonté pour mettre fin à l’impunité du Myanmar.

Mots clés

minorité Rohingyas ; justice internationale ; génocide ; crimes contre l'humanité ; compétence universelle