Algerian Journal of Arid Environment “AJAE”
Volume 5, Numéro 2, Pages 3-16

Analyse Descriptive Et Facteurs D’évolution Des Numérations Cellulaires Individuelles Du Lait Chez Des Petits Troupeaux Bovins Hors Sol Dans La Région De Monastir (tunisie)

Auteurs : M’sadak Youssef . Mighri Leila .

Résumé

L’objectif de ce travail consiste à analyser la variation des numérations cellulaires individuelles(CCI) des vaches au cours d’une lactation complète tout en insistant sur l’effet des principales variables d’évolution. Le suivi a été réalisé sur un échantillon de 40 élevages bovins hors sol dans la région de Monastir (Tunisie). Le diagnostic sanitaire mammaire a été effectué par la méthode de numération cellulaire directe sur le lait individuel de vache à l’aide d’un compteur cellulaire de type Fossomatic4000. Il ressort de cette étude que la distribution des CCI selon deux règles d’estimation donne deux résultats différents pour les échantillons du lait sains. En effet, 48% des échantillons correspondent à un lait normal ou sain avec un CCI ≤ 200000 cell. /ml, alors que 57% des échantillons sont issus des mamelles saines avec un CCI ≤ 300000 cell. /ml. Il est relevé aussi que 66% des vaches ont des moyennes arithmétiques des CCI > 200000 cell. /ml, alors que 52% des vaches ont des moyennes géométriques des CCI > 200000 cell. /ml. A cet égard, et pour mieux apprécier la distribution des CCI, il est utilisé le diagramme des quartiles qui a confirmé la fiabilité de l’utilisation de la méthode des moyennes géométriques pour l’étude des CCI. En plus de la variation des CCI selon la méthodologie d’étude, les variations peuvent résulter des facteurs physiologiques liées à la vache. En effet, les CCI sont plus faibles au début de la lactation et chez les primipares en comparaison avec la fin de la lactation et les multipares. Pour la relation entre la production laitière et les CCI, il est enregistré des CCI plus faibles au pic de lactation des vaches. De tels résultats coïncident exactement avec ceux relatés dans des études antérieures. DESCRIPTIVE ANALYSIS AND EVOLUTION FACTORS OF INDIVIDUAL CELL COUNTS MILK IN SMALL HERDS ABOVEGROUND IN THE REGION OF MONASTIR (TUNISIA) Abstract.- The objective of this study is to analyze the variation of individual cell counts (CCI) of cows during an entire lactation while insisting on the effect of main variables of evolution. The monitoring was conducted on a sample of 40 non-grazing cattle farms in the region of Monastir (Tunisia). Mammary health diagnosis was performed by the method of direct cell count on individual cow milk using a cell counter of type Fossomatic4000. It appears from this study that CCI distribution, according to two rules estimation, gives two different results for the samples of healthy milk. In fact, 48% of samples correspond to a normal or healthy milk with CCI ≤ 200000 cell. / ml, while 57% of the samples are from healthy udders with CCI ≤ 300000 cell. / ml. It also noted that 66% of cows have arithmetic CCI > 200000 cell. / ml, whereas 52% of cows present geometric CCI > 200000 cell. / ml. In this overall context, and to better assess the distribution of CCI, it was used quartiles diagram which confirmed the reliability of using the geometric method for the study of CCI. In addition to the variation of CCI according to the study methodology, changes can result from physiological factors related to the cow. Indeed, the CCI are lower in the beginning of lactation for primiparas compared with the end of lactation and multiparas. For the relation between milk production and CCI, this latter was recorded lowest at peak lactation of cows. These results coincide exactly with those reported in previous studies. Key words: Cattle breeding aboveground, individual cell count, udder health, descriptive epidemiological analysis, physiological factors.

Mots clés

Élevage bovin hors sol, numération cellulaire individuelle, santé mammaire, analyse épidémiologique descriptive, facteurs physiologiques.