Revue Nature et Technologie
Volume 5, Numéro 1, Pages 48-52

Etude Des Facteurs De Variation Des Niveaux De Comptage Cellulaire Ndividuel Du Lait Chez Des Petits Troupeaux Bovins Hors Sol En Tunisie

Auteurs : M’sadak Youssef . Mighri Leila . Kraiem Khemais .

Résumé

L’objectif de la présente étude était d’apprécier la situation sanitaire mammaire des vaches laitières et de décrire certaines variables d’évolution des numérations cellulaires du lait issu de petits élevages bovins hors sol en Tunisie. Les échantillons de lait étaient prélevés périodiquement pour 250 vaches laitières, relatives à 23 élevages adhérant au contrôle laitier, pendant la période de janvier 2007 à Mai 2008. Il ressort essentiellement que les Moyennes Arithmétique (MA) et Géométrique (MG) des Comptages Cellulaires Individuels (CCI) ont été respectivement 578 000 et 180 000 cell. /ml. Le diagramme des quartiles des CCI a montré que 75% des échantillons du lait ont un CCI<513 000 cell. /ml, un écart interquartile (Q3-Q1) de 431 000 cell. /ml et une valeur médiane (Q2) de 191 000 cell. /ml proche de la MG CCI. Le taux de vaches à CCI moyen ≤200 000 cell. /ml était de 45% selon la MA et 56% selon la MG. Le CCI a varié au cours de la lactation de façon inverse à la production laitière avec un maximum en fin de lactation. Les CCI étaient moindres chez les vaches primipares que chez les vaches multipares. Il a été noté une variation du CCI en début de la lactation en fonction de la saison de vêlage. Le calcul des moyennes cellulaires par la méthode de la MG semble être crédible pour estimer le statut infectieux moyen aussi bien des vaches que des troupeaux.

Mots clés

Vaches laitières, comptage cellulaire individuel, situation sanitaire mammaire, rang et stade de lactation, saison de vêlage, Tunisie.