Algerian Journal of Arid Environment “AJAE”
Volume 3, Numéro 1, Pages 24-34

évaluations Physico-chimique Et énergétique De La Biométhanisation Expérimentale Appliquée Aux Effluents D’élevages Intensifs Générés En Tunisie

Auteurs : M’sadak Youssef . Ben M’barek Abir .

Résumé

La présente étude, accomplie dans des conditions en milieu tunisien, se propose d’approfondir l’analyse de certains paramètres de fonctionnement des digesteurs mis en oeuvre pour traiter les déjections bovines à l’échelle expérimentale (quatre pilotes de laboratoire) en mettant l’accent notamment sur l’effet de la variation de diverses conditions physico-chimiques (température, agitation, nature du substrat,…) de la digestion anaérobie, en discontinu, sur la production quantitative gazeuse. En plus, quatre autres digesteurs expérimentaux alimentés en continu avec des fientes avicoles (différents selon leur taux de Matière Sèche) ont été suivis, pour apprécier les productivités gazeuses quantitative et qualitative. Un diagnostic physico-chimique (pH et Matière Sèche: MS) est mené tout au long du processus de fermentation (phases de démarrage et de production). Au vu des résultats, il apparaît que la productivité quantitative gazeuse, demeure moins intéressante dans le cas des digesteurs alimentés en discontinu avec les bouses bovines. La quantité produite de biogaz bovin expérimental est variable suivant les paramètres de digestion adoptés. Elle est maximale en présence de température élevée (35°C) et sous agitation mécanique du substrat introduit (substrat en mélange avec inoculum). Pour les quatre digesteurs avicoles, elle est plus importante avec l’augmentation de la concentration de la MS relevée. De même, le digesteur à 8% MS (alimenté avec les fientes avicoles), est plus performant de point de vue quantité et qualité gazeuses (teneur en méthane et pouvoir calorifique). ASSESSMENTS PHYSICO-CHEMICAL AND ENERGETIC OF THE EXPERIMENTAL BIOMETHANATION APPLIED TO INTENSIVE LIVESTOCK EFFLUENTS GENERATED IN TUNISIA Abstract- This study, carried out in the Tunisian conditions, proposes to deepen the analysis of certain operating parameters of implemented digesters used to treat cowpat experimentally (four laboratory pilot), focusing especially on the effect of the variation of various physical and chemical conditions (temperature, agitation, nature of the substrate, ...) of the discontinuous anaerobic digestion, on the quantitative production of gas. In addition, four other experimental digesters continuously fed by poultry droppings (different depending on their rate of DM) were followed to assess the quantitative and qualitative gas productivity. A physico-chemical diagnosis (pH and Dry Matter: DM) was also undertaken throughout the fermentation process (start-up and production phases). It has been found that quantitative gas productivity is less interesting in the case of digesters discontinuously supplied with cowpat. The amount of experimental cattle biogas produced is variable according to the adopted digestion parameters. It’s maximum in front of a high temperature (35°C) and mechanical agitation of the inserted substrate (substrate mixed with inoculum). For the four poultry digesters, it is more important with the increase of the raised DM concentration. Similarly, the digester at 8% of DM (supplied with poultry droppings) is more efficient in terms of quantity and quality of gas (methane content and calorific value). Key words: Experimental digesters, animal biomass, quantitative gas production, methane composition and calorific value.

Mots clés

Digesteurs expérimentaux, biomasse animale, production quantitative gazeuse, composition en méthane et pouvoir calorifique.