مجلة الدراسات المالية والمحاسبية والإدارية
Volume 5, Numéro 1, Pages 989-1015

Un Essai D’analyse Sur Les Risques Bancaires Et Les Accords De Bâle Ii

Auteurs : Djamel Torqui Godih . Mohammed Lazreg .

Résumé

Le risque est inhérent à l’activité bancaire. Il est inévitable parce que c’est dans la nature de la banque de prendre des risques. Pour autant, ces derniers se doivent de demeurer acceptables dans la mesure où une majorité des ressources est apporté par les déposants et d’autres bailleurs de fonds qu’il conviendra de rembourser à un moment ou un autre. L’objectif central de notre article est de mettre en relief les différents risques bancaires et les accords internationaux de Bâle (Suisse) en la matière d’une part, d’autre part mettre en exergue la réglementation et le contrôle du crédit bancaire en Algérie après les conséquences de la liquidation des banques El Khalifa et de la BCIA. Le résultat principal de notre article est le suivant : la réglementation prudentielle permet de limiter la probabilité de défaillance d’une banque. Les accords de Bale visent à améliorer la résilience des banques.

Mots clés

Risques bancaires, Les accords de Bâle, Réglementation prudentielle, Contrôle bancaire.