مجلة المواقف
Volume 2, Numéro 1, Pages 327-338

الحركة الإباضية و مساعيها لتأسيس الدولة

الكاتب : معروف بلحاج .

الملخص

Après avoir conduit un combat acharné contre le pouvoir à Damas dans le but d’instaurer un islam juste et égalitaire, et devant les féroces répressions des Omeyyades, les Ibadhites envisageaient de tenter leurs chances de fonder une communauté qui serait la réplique de celle du prophète plus le loin possible de l’Irak, ils choisissaient alors Ifriqiya. Le terrain était ainsi favorable pour fonder un royaume kharidjite à Ifriqiya indépendant du pouvoir central à Damas, l’Ibadhisme fut alors introduit dans la région du Maghreb et se manifeste pour la première fois d’une façon certaine par la puissante insurrection à Tripoli d’Al-Harith et de Abd-al-djabbar en 131H / 748, cette tentative s'achevait par un échec. Mettant à profit l’expérience tiré de leurs premières révolte, les Ibadhites s’organisent et nomme Abu-al-khattab comme Imam et fondent leur imamat à Tripoli en 141 H / 758. Mais malgré la préparation minutieuse et l’ampleur que prend le mouvement Ibadhite surtout après sa victoire glorieuse contre les Soufrites Warafdjouma à Kairouan dont ils s’emparèrent, les Ibadhites échouent une autre fois devant les troupes de l’armé Abbasside à Tawargha en 144 H / 761. Cependant, le désastre de tawargha qui dispersa les forces Ibadhites ne fut pas décisif, le contre coup inattendu de cet important événement, fut justement la fondation d’un royaume Ibadhite au Maghreb central par Abdar- rahman ibn Rostom qui choisit Tahert comme capitale. C'est ainsi après des années de lutte,que les Ibadhites ont arrivé à bâtir un royaume auquel ils aspiraient et qui dura un siècle et demi 161 – 296 H /.

الكلمات المفتاحية

Omeyyades; Les Ibadhites; Ifriqiya; Etat; Abd-al-djabbar; Al-Harith; Révolte