Nutrition & Santé
Volume 9, Numéro 2, Pages 79-86

Principaux Facteurs De L’hypovitaminose D Chez Des Enfants âgés De 6 à 12 Ans Non Supplémentés Dans Un Milieu Urbain à Alger

Auteurs : Ait Idir Karim . Botaghane Nordine . Himeur Mohamed Amine . Ait Abdelkader Belaid . Chikouche Ammar .

Résumé

Introduction L’hypovitaminose D constitue un problème de santé publique d'ordre mondial. Elle affecte l’enfant à tout âge. Objectif Déterminer les facteurs de risque de l’hypovitaminose D chez les 6-12 ans. Matériel et méthodes Etude transversale d’une population d’enfants âgés de 6 à 12 ans non supplémentés en vitamine D. Le seuil de suffisance est de 30ng/ml et de carence 10ng/ml. Ont été analysés les saisons, la durée de l’exposition au soleil, le sexe, les apports exogènes en vitamine D, le phototype, l’indice de masse corporelle. Résultats 123 enfants, 54 filles et 69 garçons. L’âge médian était 8,16 ±1.82 ans. 79,6 % d'hypovitaminose D versus 20,4% de suffisance. Après analyse multivarié et ajustement, les deux facteurs influençant étaient : Les saisons (pa < 0,0001, OR =11,22) et l’exposition au soleil (pa < 0,001, OR=3,56). Les autres facteurs n'ont pas été significatifs. Conclusion Il existe une forte prévalence de l'hypovitaminose D chez l'enfant d’âge scolaire. L'exposition au soleil pourrait être insuffisante dans cette ville urbaine. Les enfants doivent bénéficier d'activités de plein air adéquates avec l'ensoleillement selon les recommandations de l'OMS. Il faut intensifier la supplémentation en VD surtout l'hiver et enrichir l’alimentation en VD.

Mots clés

Vitamine D ; Enfant ; Scolaire ; Soleil ; Saison