Multilinguales


Description

Multilinguales is a biannual Algerian journal published by the Faculty of Letters and Languages (FLL) of Abderrahmane Mira University- Bejaia. It is in free access and it is written in French, but it is open to reflection on all languages. Its areas of interest are Applied Linguistics, Theory of Language and Linguistics, Literary Theory and Criticism. The journal publishes original articles from empirical research and methodological and epistemological reflections. It aims to contribute to scientific investigations in such disciplines as linguistics, sociolinguistics, ethnolinguistics, psycholinguistics, different literary theories, pedagogical and didactic sciences, interpreting, traductology, automatic language processing. It welcomes the contributions of experienced researchers and young researchers.

Annonce

Appel à contribution numéro thématique (22)

APPEL À CONTRIBUTION POUR UN NUMÉRO THÉMATIQUE

 

Coordonné par 

Dr. Marie-Manuelle da Silva

Université d'Aveiro-Portugal

 

 

       La revue de la Faculté des Lettres et des Langues de l’université Abderrahmane Mira – Bejaia -, Multilinguales, lance un appel à contribution pour le numéro 22 à paraître en décembre 2024.

 

L’adaptation des « classiques » de la littérature en langue française vers d’autres médias et de nouveaux contextes culturels

 

Ce numéro de la revue Multilinguales propose d’explorer la transformation des objets littéraires, à travers le processus de l’adaptation de romans considérés comme des classiques de la littérature dite francophone, au contact d’un large éventail de formats médiatiques (cinéma, théâtre, bandes dessinées ou romans graphiques, séries, jeux vidéo, etc.), dans différents pays ou contextes culturels. 

En effet, les nouvelles zones de conflit et de contact entre les œuvres littéraires canoniques et d’autres supports que le livre ont permis aux Études de l’adaptation (Adaptation Studies) de dépasser l’analyse du rapport bipolaire à l’œuvre pensée comme originale en termes de fidélité/trahison. Ce champ d’étude a vu l’émergence d’outils théoriques capables de penser aussi bien les formes d’hybridations générique et (trans)médiatique des adaptations contemporaines que les réseaux de représentations culturelles, d'intertextualités et d'intericonicité qui se tissent dans leurs nouveaux contextes de réception. Par ailleurs, ces dynamiques de réception et de réappropriation révèlent, en retour, à la fois le goûts (les références) des créateurs et créatrices et des publics contemporains, ainsi que les mutations en cours du processus de canonisation de la littérature, circulant au sein de cultures transnationales, à la fois locales et globales.

Dans le champ universitaire, ces décentrements vont de pair avec la problématisation des frontières disciplinaires des Études littéraires, françaises et francophones, et plus généralement avec le renouvellement épistémologique en cours dans les Humanités. Les mécanismes et les dynamiques qui constituent la formation du canon littéraire transmis par les institutions éducatives se sont progressivement transformés au cours des dernières décennies, obéissant aux dynamiques culturelles mondialisées des sociétés contemporaines. Dans cette perspective, des domaines comme les Cultural and Postcolonial Studies ont réorienté la réflexion vers la nécessaire ouverture de l'enseignement universitaire aux cultures/arts et imaginaires populaires ou de masse, non exclusivement occidentaux. 

Ce numéro de Multilinguales a donc pour principaux objectifs d’examiner les modes d’appropriation et de resignification des classiques de la littérature en langue française au prisme de leur adaptation, ou migration, tant médiatique que géoculturelle, avec pour horizon le renouvellement des enseignements-apprentissages liés à la littérature d’expression française?

Quelles pratiques liées à l’adaptation des classiques en langue française existent-elles au sein des champs inter/trans/culturels inter/trans/médiatiques contemporains et quels types de positionnement assument-elles ? Quels sont les effets de ces pratiques sur des catégories telles que le genre, la notion d’auteur.e, la narration ou le personnage, dans les passages du champ littéraire vers d’autres champs et vice-versa ?

Quelles connaissances sur les œuvres ou l'histoire des littératures, des arts et des médias sont mobilisées par les créateurs et créatrices qui adaptent ces œuvres ? Quel type d’expériences littéraires subjectives la lecture des œuvres engendrent-elles ? Quels types de références et d’imaginaires inter/trans/culturels inter/trans/médiatiques sont-ils convoqués dans les adaptations ? Quelle est la portée didactique d’une double approche cognitive et subjective, dans des contextes éducatifs qui impliquent des interprétations hétérogènes ?

Bibliographie

Andrew, D. (2000). Adaptation. In J. Naremore (Ed.). Film Adaptation (pp. 28–37). Rutgers.

Bazin, A. (1959). Qu’est-ce que le cinéma ? II : Le cinéma et les autres arts. Le Cerf.

Baetens, J. (2007). Cultural Studies n’égalent pas études culturelles. In B. Darras (Ed.). Études culturelles et cultural studies (pp. 35–42). L’Harmattan.

Baetens, J. (2011, mai). Une défense “culturelle” des études littéraires. Dossier, LHT, n°8. http://www.fabula.org/lht/8/index.php?id=218.

Baetens, J., Lits, M. (Eds.). (2004). La novellisation. Du film au roman. Leuven University Press.   

Baetens, N.Cohen, N. (Eds). (2019). Écrire après le cinéma, Études Françaises, Volume 55, numéro 2, pp.115-133.

Bhabha, H. (2007). Les Lieux de la culture. Une théorie postcoloniale. (F. Bouillot, Trad.). Payot.

Beniamino, M. (2000). La francophonie littéraire. Essai pour une théorie. L’Harmattan.

Benjamin, W (1991). L’oeuvre d’art à l’époque de sa reproduction mécanisée. Gallimard.

Bourdieu, P., Passeron, J.-C. (1970). La reproduction. Éléments pour une théorie du système d’enseignement. Minuit.

Bourcier, M.-H., Cusset, F., Mattelart, A. (2007). Les études culturelles sont-elles solubles dans les Cultural Studies? B.Darras (Ed.). Études culturelles et cultural studies (pp. 7–32). L’Harmattan.

Clavaron, Y. (2008). Études francophones, Postcolonial Studies : entre mésentente cordiale et

stratégies partagées. Neohelicon XXXV, 2, 39–53. 

Cardwell, S. (2002). Adaptation revisited. Television and the Classic Novel. Manchester University Press.

Cartmell, D., Whelehan, I. (Eds.) (1999). Adaptation. From Text to Screen, Screen to Text. Routledge.

Casanova, P. (2008). La république mondiale des lettres. Seuil.

Citton, Y. (2012). Indiscipline littéraire et textes possibles entre présomption et sollicitude. In M. Escola (Ed.), Théorie des textes possibles (pp. 215–229). Rodopi.

Cléder, J. (2012). Entre littérature et cinéma : Les affinités électives. Armand Colin.

Martin, M. (2019). Un nouveau genre dans la littérature française contemporaine ? In: R. Stam (1989). Subversive Pleasures. Bakhtine, Cultural Criticism and Film. The Johns Hopkins University Press.

Connor, J.D. (2005). The Persistence of Fidelity: Adaptation Theory Today. M/C Journal, 10(2). http://journal.media-culture.org.au/0705/15-connor.php.

Da Silva, M. : (2019). Para uma didática da cultura literária. Humus.

Dufays, J.-L., Gemme, L., Ledur, D. (2005). Pour une lecture littéraire. Histoire, théories, pistes pour la classe. De Boeck.

Dufays, J.-L. (2013, septembre). Sujet lecteur et lecture littéraire : quelles modélisations pour quels enjeux ?, Recherches & Travaux, 83. https://doi.org/10.4000/recherchestravaux.666

Dumortier, J.-L. (2006). Conduite esthétique, jugement esthétique et écriture de soi. Repères,

recherches en didactique du français langue maternelle, n°34, 185–214. https://doi.org/10.3406/reper.2006.2736

Fourtanier, M.-J., Langlade, G., Mauzaric, C. (2006). Dispositifs de lecture et formation des lecteurs, Actes des 7èmes rencontres des chercheurs en didactique de la littérature, Montpellier.

Houdart-Merot, V. (2012). Qu’est-ce qu’un classique ? Qu’est-ce qu’une oeuvre patrimoniale ? In I.De Peretti, B. Ferrier (Eds.). Enseigner les « classiques » aujourd’hui. Approches critiques et didactiques (pp. 23–36). Peter Lang.

Mazauric, C., Fourtanier, M.-J., Langlade, G. (Eds.) (2011). Le texte du lecteur. Peter Lang.

Mbembe, A., Bancel, N. (2007, avril–juin). De la pensée postcoloniale. Culture Sud, 165, 83–87.

Moura, J.-M. (2006). Postcolonialisme et comparatisme. SFLGC, Bibliothèque comparatiste, https://sflgc.org/bibliotheque/moura-jean-marc-postcolonialisme-et-comparatisme/

Moura, J.-M. (2007). Le postcolonial dans les études littéraires en France. In M.-C. Smouts (Ed.). La situation postcoloniale. Les postcolonials studies dans le débat français (pp. 98–119).

Presses de Sciences.

Murphy, D. (2002). De-centring French Studies: Towards a Postcolonial Theory of Francophone cultures. French Cultural Studies, 13(2), 165–185.

Parker, G. (2005). Francophonie et universalité : évolution de deux idées jumelles. In P. Blanchard,N., Bancel (Eds.). Culture post-coloniale 1961–2006. Traces et mémoires coloniales en France (pp. 228–242). Autrement.

Pradeau, C., Samoyault, T. (Dirs.) (2005). Où est la littérature mondiale Rouxel, A., Langlade, G. (Dirs.) (2004). Le sujet lecteur. Lecture subjective et enseignement de la littérature. Presses Universitaires de Rennes.

Provenzano, F. (2011). Vies et mort de la francophonie. Une politique française de la langue et de la littérature. Les Impressions Nouvelles.

Said, E. (1983). The words, the texts and the critics. Harward University Press.

Said, E. (2005). Humanisme et démocratie. (C. Calliyannis, Trad.). Fayard.

Said, E. (2000). Travelling Theory Reconsidered. In Reflection on Exile and other Essays. Harvard University Press, pp. 436-452.?. Presses universitaires de Vincennes.

Sanders, J. (2006). Adaptation and appropriation. Routledge.

Stam, R. (1989). Subversive Pleasures. Bakhtin, Cultural Criticism and Film. Johns Hopkins Stam, R. (2000). Beyond Fidelity: The Dialogics of Adaptation. In J. Naremore (Ed.). Film Adaptation (pp. 54–76). Rutgers University Press.

 https://www.webpages.uidaho.edu/engl485jj/stam2.pdf

University Press.

Stam, R. (2004). Literature Through Film: Realism, Magic, and the Art of Adaptation. Wiley-Blackwell.

Thomas, D. (2010 January). Decolonizing France: from National Literatures to World Literatures. Contemporary French and Francophone Studies, 14(1), 47–55.

Xavier, S. (2010, January). From Weltliteratur to Littérature-monde: Lessons from Goethe for the Francophone World. Contemporary French and Francophone Studies, 14(1), 57–65.

      Multilinguales couvre les disciplines de la linguistique, de la sociolinguistique, de l’ethnolinguistique, de la psycholinguistique, des différentes théories littéraires, des sciences pédagogiques et didactiques, de l’interprétariat, de la traductologie et du traitement automatique des langues. Elle est ouverte à la réflexion sur toutes les langues. Sa langue de rédaction est le français.

Responsables du numéro : Pr. Bektache Mourad, doyen de la faculté des lettres et des langues de l’université A.Mira - Bejaia, Pr. Sadi Nabil, président du comité scientifique et de lecture, rédacteur en chef de la revue.

Echéancier du N°22

Date limite de soumission: 30 juin 2024 

Résultats de l’évaluation : 30 octobre 2024 

Publication en ligne : 31 décembre 2024

Soumission en ligne : https://www.asjp.cerist.dz/en/submission/13

Site de la revue : https://www.asjp.cerist.dz/en/PresentationRevue/13

01-04-2024


11

Volumes

24

Numéros

327

Articles


« SLAVE » NE SIGNIFIE PAS « ESCLAVE »

Kosinski J., 
2024-01-11

Résumé: La fausse traduction de l'ethnonyme « Slave » (polonais : Sław ou Słowianin) par « esclave » persiste encore dans les sciences historiques. C'est très probablement le résultat de siècles d'efforts pour humilier les Slaves par diverses formes de déformation de la vérité sur leur histoire, leur patrimoine, leur culture et eux-mêmes. Les méthodes d'évaluation des noms propres en vue de les réévaluer ou d'en changer le sens est une méthode populaire de lutte, de propagande, à laquelle, malheureusement, les historiens ou les linguistes ont longtemps participé, faisant preuve d'une attitude servile envers les décideurs qui définissent un contexte historique spécifique. politique dans un pays donné. Il est regrettable que jusqu'à présent nous n'ayons pas réussi à retirer du récit académique et de la sphère publique les fausses thèses sur la signification servile du nom « slave », ainsi qu'à associer ce peuple à la servilité et à la servitude. Ce n'est pas seulement une image fausse mais aussi néfaste, surtout à l'ère de l'unitarisme européen et de la communauté d'intérêts assumée au-delà des clivages historiques. Dans cette courte dissertation, j'essaie de présenter ce problème ainsi que des explications sur l'origine possible d'une telle version de l'étymologie, et je fournis d'autres racines plus probables. J'expose également mon point de vue sur ce sujet, en supposant que les tentatives d'humiliation des Slaves par, entre autres, la réduction de leur nom propre au sens de « serviteur, esclave » sont l'œuvre de marchands juifs qui faisaient le commerce de « biens vivants slaves ». ' et ont commencé à appeler tous les esclaves avec cet ethnonyme. Les Carolingiens ont rapidement et avidement repris ce nouveau terme en le popularisant en Europe, puis en l'introduisant dans le latin médiéval et le vieil allemand. Avec le temps, cette escroquerie linguistique douteuse a également atteint d'autres langues européennes, ainsi que le juif et l'arabe, ce qui peut nous montrer à la fois l'étendue et les modalités de la traite des êtres humains à cette époque. Il est surprenant que cette pratique honteuse et honteuse soit également attribuée aux Slaves eux-mêmes, qui soi-disant vendraient leurs proches à des fins lucratives. De telles déclarations, cependant, ne sont que des spéculations sans aucun fondement et ne peuvent être traitées que comme des délibérations pseudoscientifiques, probablement motivées uniquement par l'intérêt personnel ou la servilité des universitaires et des journalistes. Les archives historiques ne disent rien à ce sujet, et de plus, elles présentent les Slaves comme un peuple qui respecte particulièrement la liberté, à la fois sa propre nation et celle des autres.

Mots clés: Slaves, Saqaliba, traite négrière, étymologie, ethnonymes.


SUR-DENOMINATION DES FAMILLES A MAZOUNA : ANALYSE SOCIOLINGUISTIQUE DES PATRONYMES ET LEURS USAGES

سليماني حكيمة, 
2024-01-18

Résumé: Cette contribution a pour objectif de montrer, dans l’option d’une linguistique de la production de sens, les rapports qui se tissent en Algérie entre la dénomination, la praxis sociale (histoire des peuples, pratiques culturelles) et la praxis linguistique (histoire et vie des langues). Elle reflète des regards, se veut ainsi le point de rencontre entre la sociolinguistique, l’histoire et l’onomastique et témoigne des différentes appellations, et donc des différentes langues. Elle comprend ainsi de façon obligée des «points de vue», sur le système patronymique algérien. Ceci nous amènera à examiner les formes lexico-sémantiques de la patronymie de la ville de Mazouna, ensuite les enjeux sociolinguistiques dans la perspective qui oscille entre une dénomination officielle et un usage réel.

Mots clés: patronyme, Mazouna, appellation, anthroponymie, toponyme, usage


L’INTERACTION PSYCHOSOCIALE ENTRE LE MOI ET L’AUTRE DANS LA COLLABORATION ELEVE-ELEVE POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES REDACTIONNELLES EN FLE EN 3ème ANNEE SECONDAIRE

بركاني دليلة, 
2024-01-06

Résumé: Cet article qui rend compte d’une expérimentation didactique réalisée pour vérifier si la collaboration élève-élève aide à développer les compétences rédactionnelles des élèves de FLE met la lumière sur la relation du Moi à l’Autre dans ce type d’interaction verbale. Notre contribution s’interroge non pas sur les rédactions des élèves collectées dans le cadre de cette recherche mais sur la relation du Moi à l’Autre en collaboration. En effet, nous soulignons, qu’en contexte collaboratif, la qualité de la relation psychosociale est déterminante dans l’apprentissage à l’aide de l’Autre, compte tenu des difficultés de fonctionnement de la collaboration liées aux connaissances insuffisantes en FLE. Les résultats obtenus indiquent que la relation psychosociale et sociocognitive des élèves entre eux se construit dans une double congruence; sociale, sous-tendue par l’affect, puis cognitive.

Mots clés: interaction psychosociale ; Moi ; Autre ; collaboration élève-élève


ECHOS HISTORIQUES DE LA PRATIQUE ONOMASTIQUE DANS A QUOI RÊVENT LES LOUPS DE YASMINA KHADRA

Bouazza Merahia, 
2024-01-04

Résumé: Dans son roman A quoi rêvent les loups, la pratique onomastique chez Yasmina Khadra est très dynamique. Elle s’inscrit dans une nouvelle approche de la littérature maghrébine contemporaine, celle de la mémoire, du témoignage et de la résilience mêlant fiction et factuel. Il nous semble que cette pratique serait une manière de donner une nouvelle naissance au nom propre qui se limitait jusqu’alors à l’appellatif et de recadrer le lieu où se joue l’histoire pour donner sens à l’Histoire. Ce nouveau rapport au sens passant par l’anthroponymie et la toponymie, nous a conduits à porter une réflexion sur ce roman, en problématisant l’étude onomastique. Ainsi, tenterons-nous dans cet article, de faire franchir le nom du personnage et le lieu en tant que dépositaires de l’Histoire vers diverses perspectives significatives et symboliques porteuses de sens qu’elles pourraient attribuer à l’œuvre littéraire.

Mots clés: anthroponymie ; Histoire ; intertextualité ; pratique onomastique ; violence


De l'image à la persuasion : une étude de la rhétorique publicitaire du lait 1001 selon la sémiologie.

بركان محمد غلي,  بكتاش مراد, 
2024-04-05

Résumé: Notre étude a pour objectif de clarifier le rôle de la rhétorique dans la construction du sens des messages publicitaires et les techniques d'analyse sémiotique employées pour étudier les affiches publicitaires. Nous tenterons de démontrer que la publicité use d’un discours argumentatif bien particulier impliquant l’aspect culturel et social des consommateurs pour influencer leurs désirs et comportements de consommation. Cette étude se concentre sur les aspects symboliques de la publicité et analyse l'utilisation de divers symboles pour susciter une acceptation psychosociale chez les publics cibles. L’étude se base sur une analyse sémiolinguistique de la publicité et s’appuie sur un corpus constitué d’une publicité diffusée sur youtube. Cette méthode analyse la publicité pour comprendre comment les éléments visuels et textuels captent l'attention et incitent les consommateurs à agir. The purpose of this study is to elucidate the role of rhetoric in advertising messages. It is argued that advertising uses specific argumentative discourses to influence consumer desires and behaviors. The study focuses on the symbolic aspects of advertising and analyzes the use of symbols to achieve psychosocial acceptance. It is based on a semiotic language analysis of ads played on YouTube.

Mots clés: sémiologie ; image ; publicité ; rhétorique ; communication


Typologie des prénoms révolutionnaires algériens de 1954 à 1962

كعبش دليلة,  يرماش وردية, 
2024-04-01

Résumé: Dans cet article, nous étudions les prénoms en lien avec la révolution algérienne. Nous tentons, à travers une étude socio-sémantique, de proposer une typologie des attributions des prénoms révolutionnaires algériens inscrits sur les registres d’état civil sétifien, durant la période qui s’étend de novembre 1954 à juillet 1962. Cette étude consiste à classifier ces prénoms en catégories sémantiques selon les thèmes qu’ils représentent. Le but poursuivi à travers cette étude est de démontrer l’influence des facteurs socio-politiques, durant la guerre de libération nationale, sur le processus du choix et de l’attribution des prénoms. Il s’agit tout d’abord de prouver, grâce à l’analyse selon la théorie de la sémantique interprétative, la pertinence sémantique des prénoms dits révolutionnaires par rapport aux autres prénoms. Nous tentons ensuite de décrire de manière appropriée les significations qu’ils revêtent pour les Sétifiens, pour enfin en proposer un classement sémantique.

Mots clés: choix des prénoms ; prénoms révolutionnaires ; conditions socio-politiques ; sémantique interprétative ; classement sémantique


LES PRENOMS DES ELEVES : UNE RESSOURCE DIDACTIQUE POUR L’ENSEIGNENT DU FRANÇAIS

لحلاح منى, 
2024-05-07

Résumé: Cette recherche vise à étudier les effets pédagogiques d'activités exploitant la dimension symbolique des prénoms d'élèves en classe de français. La problématique est la suivante : en quoi l'exploitation des prénoms peut-elle constituer une ressource didactique pertinente pour enrichir l'enseignement du français ? L'objectif est d'analyser l'impact de différentes activités en utilisant les prénoms sur la motivation et les apprentissages des élèves. La méthodologie comporte plusieurs étapes : dans un premier temps, une analyse sémantique des prénoms d'un corpus d'élèves est réalisée pour en dégager les significations. Dans un second temps, des activités pédagogiques ciblées sont conçues à partir de cette analyse (ateliers d'écriture, exposés, débats). Ces activités sont ensuite mises en œuvre dans des classes et font l'objet d'une évaluation. Les résultats mettent en évidence les apports de ces activités en termes de motivation et de participation active des élèves. Des effets positifs sont également constatés sur leurs compétences d'expression orale et écrite. L'exploitation pédagogique des prénoms semble donner davantage de sens aux apprentissages du français.

Mots clés: prénoms ; activités pédagogiques ; motivation ; compétences d'expression ; enseignement du français


AUTOUR DES NOMS DES PERSONNES CHEZ LES KABYLES AROUND THE NAMES OF PEOPLE IN THE KABYLES

Laddaoui Nassima,  Bennadji Hayat, 
2024-03-31

Résumé: Cet article constitue une étude de terrain se penchant sur la problématique de l'insertion des noms de personnes au sein de la société kabyle. Les anthroponymes revêtent une importance capitale au sein de la culture kabyle, car elles incarnent des significations et des symboles véhiculant l'essence même de l'environnement, de l'histoire, des valeurs et des coutumes de la communauté. Cette recherche aborde, de surcroît, diverses coutumes liées aux dénominations ainsi qu'à leur utilisation au sein de la familiale et du village. Elle expose également certains facteurs influençant le choix des patronymes, mettant en exergue les forces culturelles tant internes qu'externes qui président à cette sélection. Les dénominations individuelles subissent l'influence des valeurs et des concepts prédominants au sein de la cette société, intégrant en leur sein croyances et traditions. L'article traite, en outre, de la métamorphose et des mutations touchant les appellations personnelles au sein de la société kabyle. Par ailleurs, l'article aborde la prépondérance des dénominations individuelles au sein de la société kabyle ainsi que leur rôle substantiel dans l'édification de l'identité propre à chaque individu et de l'adhésion au groupe. Les patronymes des individus s'imbriquent dans l'identité propre à la tribu et reflètent les relations sociales et culturelles qui s'animent au sein de la société. En appréhendant les appellations personnelles et leur évolution, nous sommes à même d'approfondir notre appréhension de la culture kabyle et de sa cohabitation avec les évolutions sociales contemporaines This article explores the issue of placement of people's names in kabylian society. People's names are an essential part of the tribal culture, as they carry meanings and symbols that express the society's history, values, and traditions. This study examines some habits related to names and their use in the family, the family, the village and the throne. It also deals with some of the factors affecting the choice of names in tribal societies, and sheds light on the internal and external cultural influences that control this choice. People's names are influenced by the values and concepts of tribal society, including religious beliefs and social traditions. The article also deals with the evolution of people's names in the tribal society and their changes over time. It turns out that the evolution of names is influenced by factors such as social, cultural and demographic changes. This development may be reflected in the selection of new names or a change in the approved nominal patterns. The article also refers to the importance of people's names in tribal society and their role in building individual identity and social belonging. People's names are associated with tribal identity and reflect social and cultural ties in the community. By understanding people's names and their evolution, we can delve deeper into understanding tribal culture and its coexistence with modern social transformations. In short, this article reflects on the importance of people's names in tribal societies and explores their development, contributing to a deeper understanding of the culture and social identity in these societies

Mots clés: Anthroponyme ; Patronyme ; patrimoine ; identité ; coutume ; symbolique ; Anthroponym ; Surname ; Identity ; Custom ; Symbolism


LES PRÉNOMS, PORTEURS DE L'IDENTITÉ ALGERIENNE, ET LEUR INCIDENCE SUR LA FORMATION DES APPRENANTS AU SEIN DES MANUELS SCOLAIRES DE FRANÇAIS

نصراوي فاطمة, 
2024-04-05

Résumé: L’objectif principal de cette étude réside dans la démonstration du lien intrinsèque entre le prénom, l'identité algérienne et la formation des apprenants. En effet les prénoms sont conceptualisés comme une sorte de code au sein du manuel scolaire, destiné à être déchiffré et interprété par les apprenants. L’analyse de certains manuels révèle une approche qui persiste dans un contexte empreint d'attachement et de fidélité au riche patrimoine historique et culturel de l'Algérie. Des prénoms tels qu’Omar" et "Mohamed" ont persisté dans tous les manuels depuis plus de quatre décennies (depuis 1980), formant ainsi une passerelle entre les différentes générations de manuels scolaires. En réalité, cette stratégie vise à enraciner les élèves dans leur patrie, assurant ainsi une formation solide et érigeant un socle robuste pour les années à venir.

Mots clés: prénoms ; manuel scolaire ; identité algérienne ; formation ; apprenants


Poétique du cratylisme et identité culturelle dans Monnè, outrages et défis d’Ahmadou Kourouma

Ehui Jean Marius,  Toure Kassoume, 
2024-04-30

Résumé: La présente étude se propose d’analyser la pratique anthroponymique et toponymique chez Ahmadou Kourouma notamment dans son récit romanesque Monnè, outrages et défis. L’objectif d’une telle analyse , qui se fera à l’aune de la poétique, est de montrer que les noms propres, de personnes ou de lieux, participent à construire le sens du texte à partir d’un discours référentiel. En général, l’approche onomastique dans un texte littéraire met en évidence la dimension anthropologique et sociale de celui-ci. L’œuvre d’Ahmadou Kourouma en est une parfaite illustration. Dans celle-ci, les usages anthroponymiques et toponymiques participent non seulement aux stratégies de marquages culturels et identitaires mais ils sous-tendent également la littérarité du texte.

Mots clés: poétique ; anthroponymie ; toponymie ; discours référentiel ; identité culturelle


A propos de Zadig de Voltaire : une réflexion anthroponymique

فرّاح سعد, 
2024-04-30

Résumé: « Zadig » est l’anthroponyme du héros et le titre du conte oriental que Voltaire a publié en 1748, et qui a amorcé une pluralité de points de vue quant à ses origines et sa symbolique. Dans la présente étude, nous essayerons d’évaluer les différentes propositions qui ont été avancées sur ce sujet, en vue de contribuer à approfondir la réflexion sur certains plans, notamment en ce qui concerne le lien avec la langue arabe et la langue hébraïque, ainsi que pour une meilleure perception du projet de l’auteur à travers cette écriture fictive. Pour le faire, nous avons fait appel à une revue de la littérature, ce qui nous a permis en premier lieu de constater le caractère multiculturel de cet anthroponyme, pour ensuite tenter de déchiffrer le(s) message(s) transmis à travers cet anthroponyme et de ce récit en général.

Mots clés: Zadig ; Voltaire ; anthroponyme ; aptonyme ; message


LE COORDINATEUR PEDAGOGIQUE DE L’EAD : UNE SOLUTION POUR LA QUALITE DE LA FORMATION UNIVERSITAIRE ? THE PEDAGOGICAL COORDINATOR OF DISTANCE LEARNING: A SOLUTION FOR THE QUALITY OF UNIVERSITY EDUCATION?

حداد مريم, 
2024-04-14

Résumé: Résumé Cette recherche examine l’introduction de l’enseignement à distance (EAD) à l’université algérienne pendant et après la période Covid-19 en se penchant sur les décisions ministérielles prises entre 2020 et 2023. Elle révèle que l’application de l’EAD en tant que décisions hiérarchiques a engendré des enjeux techno-pédagogiques. Pour les surmonter, l’étude met en avant le rôle du coordinateur pédagogique dans l’amélioration de la qualité de l’EAD. Mots-clés : coordinateur pédagogique, enseignement à distance, enjeux, université, qualité de formation Abstract This research examines the introduction of distance learning (DL) at Algerian universities during and after the covid-19 period, focusing on ministerial decisions made between 2020 and 2023. It reveals that the implementation of DL as hierarchical decisions has brought about techno-pedagogical challenges. To address these challenges, the study emphasizes the role of the pedagogical coordinator in enhancing the quality of DL. Keywords: instructional coordinators, distance learning, difficulties, university, quality of formation

Mots clés: coordinateur pédagogique ; enseignement à distance ; enjeux ; université ; qualité de formation ; instructional coordinators ; distance learning ; difficulties ; university ; quality of formation


IDENTITES EN MIROIR : DECRYPTAGE DES PRENOMS YOUNES ET JONAS DANS « CE QUE LE JOUR DOIT A LA NUIT »

طيبي- مغراوي يمينة, 
2024-03-25

Résumé: Cet article se consacre à l'onomastique littéraire, mettant particulièrement en lumière les prénoms de « Younes » et « Jonas » dans « Ce que le jour doit à la nuit » de Yasmina Khadra. Il explore la manière dont le personnage principal éprouve une identité déchirée, prise entre deux cultures, deux origines et deux idéologies distinctes. Nous essayons dans ce travail de montrer comment le protagoniste, à travers les prénoms de « Younes » et « Jonas » s’engage perpétuellement dans une recherche identitaire exacerbée par les bouleversements politiques et sociaux dans l’Algérie coloniale.

Mots clés: Prénom. Identité. Culture. Changement. Territoire


formes énonciatives et relations interpersonnelles dans les lettres persanes de Montesquieu .

Bouchikhi Nawal,  Harig Benmostefa Fatima -zohra,  Chelli Rachida, 
2024-03-26

Résumé: La présente contribution vise à débattre du rôle des formes nominales d’adresse dans la gestion de la relation interpersonnelle dans une interaction épistolaire. Nous analyserons la particularité énonciative du roman épistolaire qui se présente comme une série de lettres échangées entre plusieurs correspondants. En effet, chaque épistolier tente de négocier des rapports de place et de compenser les contraintes de la distance. Notre réflexion adopte l’approche pragmatico-énonciative et interactive de l’analyse du discours en empruntant les dimensions de la relation interpersonnelle (horizontale, verticale, conflit/consensus) de Catherine Kerbrat-Orecchioni (2010). Ce qui nous permet d’étudier le fonctionnement de ces relationèmes dans les « Lettres Persanes » de Montesquieu

Mots clés: épistolaire ; formes nominales d'adresse ; relation interpersonnelle ; interaction ; négociation


LES ANTHROPONYMES COMME RELTAIONÈME DE PROXIMITÈ DANS L’EXPRESSION DE LA POLITESSE LINGUISTIQUE

نقاز هند, 
2024-04-04

Résumé: Cette étude se plonge dans l'exploration des formes nominales d’adresse en tant qu'éléments dynamiques dans la construction des liens sociaux, en mettant particulièrement l'accent sur leur rôle dans l'expression subtile de la politesse linguistique. Allant au-delà de leur simple fonction nominative, les anthroponymes se révèlent être des instruments subtils de communication, révélant des nuances riches dans les interactions humaines. Les anthroponymes, lorsqu'ils sont employés dans le discours, ne sont pas simplement des désignations neutres, mais ils sont investis de significations sociales et culturelles. Ils peuvent être utilisés de manière stratégique pour établir des relations de proximité, définir des rôles sociaux, ou marquer des distinctions au sein d'un groupe.

Mots clés: les formes nominales d’adresse ; la politesse linguistique ; , les anthroponymes ; des relations de proximité ; des rôles sociaux


LE CHOIX DU PRENOM DES ENFANTS DANS LA VALLEE DE LA SOUMMAM (CAS DE LA COMMUNE DE TIMEZRIT)

أوشيش حمزة,  تيجت مصطفى, 
2024-05-17

Résumé: Le prénom revêt une importance capitale dans la vie de chaque individu, le singularisant et faisant quasiment partie de sa personnalité, il l’accompagne de sa naissance à sa mort. Il en est de même chez les habitants de la Vallée de la Soummam. Afin d’interroger cette symbolique dont est investi le prénom, nous nous sommes posés deux questions auxquelles nous avons tenté d’apporter des réponses à travers notre enquête : qui dénomme ? Et quelles sont les raisons qui ont guidé celui qui dénomme dans son choix anthroponymique ? En effet, l’attribution est déterminée par beaucoup de facteurs et critères. Ces derniers sont en relation directe avec les référents culturels et idéologiques de celui qui dénomme. En gros nous avons trouvé quatre instigateurs du choix du prénom : la mode, l’identité/histoire, la religion et les noms des ascendants familiaux. Nous allons essayer de les expliciter dans le cadre de cette contribution.

Mots clés: onomastique, anthroponymie, prénom, raisons d’attributions.


La féminisation de la langue : un débat linguistique ? Lecture croisée des discours de l’Académie française

Candau Olivier-serge, 
2024-04-05

Résumé: La prise en compte des marques du féminin dans la langue a varié au cours des siècles et selon les théoriciens. La première est celle de ses défenseurs d’une féminisation de la langue, que cela soit celle des titres, des métiers et des fonctions, ou celle de l’usage systématique du féminin et du masculin dans les messages adressés à un auditoire mixte. La seconde, défendue par l’Académie française, repose sur le refus d’une féminisation forcée de la langue. Un clivage s’opère donc entre les défenseurs de la féminisation, qui mettent l’accent sur la dimension sociale du débat (l’égalité des dénominations dans la langue comme garantie de l’équité des sexes dans la société) et ses détracteurs, qui s’appuient sur une approche linguistique (l’usage du masculin s’explique par sa valeur de généricité). Pourtant la déclaration du 28 février 2019 d’une Académie française désormais favorable à une féminisation partielle invite à discuter ce clivage. Et ce revirement semble d’autant plus surprenant en raison notamment de la présence d’Edwards dans la commission d’étude, dont on peut estimer que les positions affirmées collectivement (2014) et individuellement (2017) contestaient largement le bien-fondé d’une terminologie féminisée. Quoique que ces discours adoptent des points de vue qui semblent s’exclure (2014, 2017 versus 2019), ils gagnent pourtant à être considérés de façon complémentaire. D’une part parce qu’ils produisent un savoir sur les mécanismes de la langue. D’autre part parce qu’ils mettent en scène par un ensemble de procédés rhétoriques une stratégie argumentative qui vise bien plus les émotions que la raison. L’unité des positions de l’Académie française (2014, 2017 et 2019) relève ainsi d’un jeu subtil entre discours et pouvoir. Le discours de l’Académie sur la féminisation de la langue sollicite autant des arguments solides (relevant d’un discours du pouvoir) que de la sensibilité (relevant des pouvoirs du discours).

Mots clés: Académie française ; féminisation de la langue ; langue ; pouvoir


TROIS NOUVEAUX NOMS NORD-AFRICAINS TRANSCRITS EN LATIN : IARVACCHIUS, LEMLAMITANUS ET AMIZAUAN, D'APRES DES SOURCES EPIGRAPHIQUES RECEMMENT DECOUVERTES EN ALGERIE.

Bakhouche Zouhir, 
2024-05-04

Résumé: Trois inscriptions latines récemment découvertes viennent enrichir le dossier épigraphique et onomastique de deux sites antiques en Algérie. Deux de ces trois documents (comportant des textes votifs) ont été mis au jour lors d'une fouille clandestine au site de « Henchir El-Qsiba » (l’antique Civitas Popthensis), situé à 64 km au nord-est de Souk Ahras. Auxquels il faut ajouter une troisième stèle funéraire, découverte suite aux averses torrentielles durant le mois de juin 2018 sur le site dit de "El-Zaouia" situé au « Djebel Chechar (sud de Khenchela). L'article abordera une brève présentation des deux sites puis se penchera sur les données relatives à l'ensemble des stèles inédites selon une méthode privilégiant la description archéologique, auxquelles s’ajoute particulièrement une lecture de trois (03) textes inscrits, basée sur une méthodologie propre à l’épigraphiste. En outre, Une attention particulière a également été portée aux différents nouveaux noms inconnus jusqu’à présent dans les listes onomastiques des noms africains transcrits en latin durant la période romaine ; deux (02) anthroponymes : IARVACCHIUS (Gentilice), AMIZAUAN (nom unique) et un (01) ethnonyme (unicum) : LEMLAMITANUS.

Mots clés: épigraphie latine ; pratiques onomastiques ; pays numide ; libyco-berbère ; période romaine


TRADUCTION ANTHROPONYMIQUE ET PRESERVATION DE LA SYMBOLIQUE DES NOMS PROPRES DANS LES ŒUVRES LITTERAIRES. ETUDE DE CAS : L’ECOLE DE LA MEDISANCE

بن لقدر مريم, 
2024-04-29

Résumé: La présente étude vise à analyser les représentations symboliques et caractéristiques associées aux noms propres utilisés dans les œuvres littéraires, en particulier dans « L’Ecole de la médisance » de Sheridan (1777) et à identifier les techniques adoptées pour traduire ces noms propres tout en préservant leur dimension symbolique et satirique. A travers une méthodologie comparative, nous examinerons les défis posés par les différences culturelles, linguistiques et phonétiques qui existent entre la langue source et la langue cible. Les résultats de cette étude offrent une perspective quant aux possibilités liées à la traduction anthroponymique et aux choix des traducteurs dans le cadre de la traduction interculturelle, tout en contribuant à la compréhension du rôle des noms propres littéraires dans l’identification, la caractérisation et la représentation des personnages dans les œuvres littéraires.

Mots clés: proper name ; anthroponymic translation ; literature ; symbolism ; école de la médisance


PAR-DELÀ BIEN ET MAL OU COMMENT KATEB MET EN SCÈNE LA CHUTE DES IDOLES

Saim Boussad, 
2024-03-31

Résumé: Dans La poudre d’intelligence , on a affaire à un style d’une tout autre nature : cru, vif, dépouillé parfois de toute épaisseur esthétique, versant dans la scatologie, le langage, foncièrement prosaïque, est à vrai dire dicté à l’auteur par les exigences du genre comique de la pièce. Kateb semble se conformer scrupuleusement à la typologie des genres selon l’échelle de valeurs établie par Aristote dans La poétique. En effet, l’auteur de Nedjma ne lésine pas sur les moyens d’expression quand il s’agit de dénoncer les maux de la société. En s’en prenant ouvertement et sans ménagements à la fausse dévotion et à l’incurie des gens du pouvoir, il cherche à frapper les esprits quitte à choquer le lecteur. D’où cette propension avérée pour l’énorme qui conduit l’auteur à grossir de façon surréaliste les traits jusqu’à pousser parfois la caricature à son comble.

Mots clés: Discours ; ironie ; rire ; religion ; sacré


PARADIGME DENOMINATIF : LE VOCABLE INITIAL PRENOMINAL ET SES SYNTAGMES

بغباغة يسمينة, 
2024-04-27

Résumé: La dénomination est un phénomène universel, les sociétés se distinguent en possédant un système de normes complexe qui les régissent. Notre contribution tente de traiter les questions relatives au prénom et aux choix dénominatifs auxquels les auteurs algériens recourent afin d’identifier l’homme fondateur de la nation algérienne moderne, l’émir Abdelkader. Le prénom servira de point de départ pour explorer les formes dénominatives existantes dans les articles scientifiques. Le vocable initial Abdelkader entre en connexion avec d’autres items et syntagmes formant un paradigme dénominatif intéressant à examiner afin de dégager les particularités organisationnelles. Sous l’angle théorique combinant l’onomastique à l’analyse du discours, l’étude démontre que les instances énonciatives mobilisent des formes variées en fonction des champs discursifs, des classifications s’opèrent. Naming is a universal phenomenon societies are stand out by having a complex system of standards that govern them. For this reason, our contribution problematizes the questions of the first name and denominational to which Algerian authors resort in order to identify the founding man of modern Algerian nation emir Abdelkader. The first name will serve as a beginning to explore existing denomination froms in scientific articles. The first name will serve as a beginning to explore existing denominational forms in scientific articles. The initial word Abdelkader get in touch with other items and phrases forming a denominational paradigm. The enunciative instances use a variety of shapes according to discursive fields wich we interpret using onomastics and discourse analysis.

Mots clés: Prénom ; paradigme dénominatif ; syntagme ; classification


La dimension culturelle à travers les choix anthroponymiques dans le manuels scolaires du cycle moyen.

بن لحلوح خولة امينة, 
2024-04-19

Résumé: Enseigner une langue étrangère est une entreprise complexe étant donné qu’elle s’opère compte tenu de plusieurs dimensions inhérentes à langue faisant l’objet d’étude. L’apprenant qui reçoit un apprentissage quoique axé sur des contenus linguistiques précis, élaborés selon des objectifs prédéfinis par les concepteurs des programmes scolaires, découvre à travers ces contenus des pans de la culture étrangère. Ce qui justifie l’intérêt que portent les recherches à la dimension (inter)culturelle de la langue comme étant un facteur favorisant le développement personnel de l’apprenant. La nécessité d’introduire un apprentissage culturel nous pousse à entreprendre cette recherche qui, à travers l’analyse des manuels dédiés au cycle moyen, tentera de mettre en exergue l’approche préconisée pour enseigner la culture étrangère. Les indicateurs sur lesquels nous nous sommes basée ne sont autres que les choix anthroponymiques entrepris par les concepteurs de ces manuels. Ces choix étant révélateurs du niveau de culturalité dont les manuels en question sont dotés.

Mots clés: culture ; interculturel ; compétence ; choix anthroponymique ; apprentissage


Éthique et esthétique dans l’œuvre d’Alexandre Najjar

بوغاشيش مريم, 
2024-05-07

Résumé: L’œuvre d’Alexandre Najjar s’inscrit pleinement dans une filiation, une mouvance et un lignage littéraire où la question de l'éthique mais aussi celle de l'esthétique est fondamentale tout en se démarquant. Nourri de la sève d’un humanisme universel, l’écrivain et avocat libanais francophone nous invite à explorer son monde et son imaginaire dans l'art du discours. Ce don qui se cultive, l’avocat le transpose dans l’univers romanesque où l’orateur croise l’écrivain, une rencontre de la parole rationnelle et passionnée. Et au-delà de l’idéal moral et esthétique, l’écriture s’édifie un temple d’une éloquence efficace et d’une éternelle utopie : un humanisme débordant. Le propos est donc celui d'interroger le rapport droit/littérature dans son œuvre au travers de la problématique de l’éthique et de l'esthétique. Si le rapport droit/littérature se meut dans un champ de réflexion pertinemment dialectique, il est aussi le lieu de rencontre de deux imaginaires féconds pour la pensée humaine. Tel semble être la vision dans laquelle s’enracine l’œuvre d’Alexandre Najjar qui ne peut se concevoir en dehors d’un principe et d’une ambition : rendre justice, sur le modèle de l’écriture, dans un monde éclaté et pluriel, de la liberté et de la résistance culturelle.

Mots clés: Art ; droit ; Histoire ; littérature ; poétique juridique


L’autonomie identificatoire dans les prénoms composés : essai d’une description structurelle

Lanseur Soufiane, 
2024-04-19

Résumé: L’autonomie identificatoire concerne les prénoms composés ayant plusieurs parties identifiées en tant que telles. Nous avons affaire à trois degrés différents à savoir absolu, relatif ou quasi-absence d’autonomie. Le corpus étendu, utilisé pour réaliser cette étude, constitué de 1018 anthroponymes dont 226 composés, sert essentiellement à la description des structures des prénoms composés et leurs relations avec le degré d’autonomie de leurs composants. Nous sommes parvenus à la conclusion que les prénoms dont les composants sont absolument autonomes ont une simple relation de juxtaposition, alors que ceux dont les parties sont relativement autonomes ont une relation syntaxique évidente de type caractérisé / caractérisant. Les prénoms dont les composants sont interdépendants ont plutôt une relation base/caractérisant.

Mots clés: autonomie identificatoire ; prénoms composés ; identification ; dénomination ; structure


DECRYPTAGE ANTHROPONYMIQUE ET ANCRAGE CULTUREL DES PRENOMS DES NOUVEAU-NES DANS LA VILLE D’EL EULMA.

خطاب ناجي, 
2024-05-04

Résumé: La présente contribution explore les raisons sous-jacentes au choix des prénoms pour les nouveau-nés de l'année 2018 dans la ville d'El-Eulma, en Algérie. Notre enquête se concentre sur les différentes motivations derrière les choix de prénoms, en adoptant une perspective onomastique. Dans cette contribution, nous examinerons et proposerons plusieurs interprétations des données recueillies afin de dévoiler les subtilités et les intrigues liées aux choix de prénoms mentionnés précédemment, vecteurs d’un substrat linguistique local. À travers cette exploration, nous visons à éclairer les influences culturelles, sociales et familiales qui façonnent la sélection des prénoms, contribuant ainsi à une compréhension plus profonde des pratiques de (pré)nomination dans ce contexte spécifique.

Mots clés: onomastique ; anthroponymie ; prénomination ; culture ; substrat


LA TERMINOLOGIE CRITIQUE DANS LA LITTERATURE MODERNE : ENTRE AUTHENTICITE ET MODERNITE

سليماني حفيظة, 
2024-04-06

Résumé: Le sujet de l'article porte sur la question de la terminologie critique entre authenticité et modernité. Il tente d'évaluer son ancrage dans l'héritage critique ancien et d'examiner dans quelle mesure il a atteint une phase de renouvellement dans la critique moderne à travers les courants et les tendances venus d'Occident. L'article souligne également les différentes manières dont la terminologie est utilisée par les spécialistes, ce qui conduit à une multiplicité de significations dans un même champ de connaissance, à l'obscurité et à de multiples problèmes. Il met également en évidence le rôle de la terminologie et l'importance de sa présence dans la critique littéraire .

Mots clés: Termes ; Critique littéraire ; Littérature moderne ; Patrimoine ; - Études linguistiques


SYMBOLIQUE ANTHROPONYMIQUE DES FIGURES FEMININES DANS L’ŒUVRE DE HABIB TENGOUR

جنان أمينة, 
2024-05-11

Résumé: Nous analysons dans ce présent article, la symbolique onomastique de quelques figures féminines importantes dans l’œuvre de l’écrivain algérien Habib Tengour, à travers l’étude des choix des prénoms des personnages féminins représentants des figures plus ou moins stéréotypées, notamment dans la littérature algérienne. La femme chez Habib Tengour, incarne, l’image de l’amante ou de l’épouse, ou une fusion entre les deux, elle peut aussi représenter le stéréotype de la séductrice, qui exalte les atouts féminins naturels et sophistiqués de la femme. Les figures féminines incarnent aussi, à travers leurs prénoms choisis intentionnellement pour représenter des symboliques littéraires et poétiques, relatifs à la terre patrie et aux points d’attaches de l’auteur à ses racines, directement ou à travers ses personnages masculins. Les personnages féminins à travers leurs prénoms et la nature de leurs relations avec leurs amants et amoureux, peuvent aussi, symboliser certaines tendances idéologiques ou conflits culturels.

Mots clés: prénom ; symbolique onomastique ; figures féminines


L’ABSENCE DE L’ANTHROPONYME DU PERSONNAGE PRINCIPAL DANS L’EFFACEMENT DE SAMIR TOUMI : REPRESENTATION ET/OU ALIENATION

Ibecheninene Samira, 
2024-05-04

Résumé: Cet article se penche sur le constat inhabituel de l'absence du prénom du personnage principal dans l'œuvre de Samir Toumi intitulée L’Effacement. Contrairement à la présence courante du prénom dans les œuvres romanesques. Cette particularité soulève des questions sur la représentation et/ou l'aliénation. En analysant ce choix narratif, l'étude tente de comprendre comment cette absence d'anthroponyme crée un paradoxe par rapport à la tradition littéraire, impactant la perception du personnage et suggérant des implications profondes sur la nature de la narration. L'objectif est d'explorer si cette absence sert de moyen de représentation ou contribue à un sentiment d'aliénation. L’idée de l'auteur concernant l'anthroponyme invite les lecteurs à réfléchir aux implications d'une telle stratégie. L'absence délibérée du prénom du personnage principal suscite une réflexion sur les choix narratifs de l'auteur.

Mots clés: anthroponyme ; identité ; absence ; représentation ; aliénation


Enrichissement littéraire: construire un dictionnaire pour notre littérature populaire

بودية أمحمد,  مخلوف عبدالقادر, 
2024-04-02

Résumé: La présente recherche vise à remédier à l'absence de dictionnaires exhaustifs pour la littérature populaire algérienne, avec un accent particulier sur la poésie Malhoun. L'orientation du Dr Muhammad Saeedi met l'accent sur une exploration intentionnelle, en utilisant une approche lexicographique et analytique descriptive. La solution proposée préconise la création d'un dictionnaire spécialisé pour la poésie Malhoun afin d'améliorer la compréhension et de favoriser l'appréciation. L'article met en lumière les variations régionales, les influences étrangères et les amalgames complexes au sein de la poésie Malhoun, nécessitant des efforts pour déchiffrer et clarifier les significations. Le problème de recherche souligne la nécessité d'un effort collectif et systématique pour élaborer un dictionnaire exhaustif. L'étude met en avant l'importance d'explorer le langage populaire algérien et plaide en faveur d'efforts collaboratifs pour créer un dictionnaire spécialisé, visant à préserver et à améliorer la compréhension future.

Mots clés: expression familière algérienne ; dictionnaire ; Recueils de poésie ; Patrimoine populaire ; littérature populaire


LE PRENOM-RHIZOME : LECTURE ANALYTIQUE ET ONOMASTIQUE DE L'IDENTITE PLURIELLE DU PPRENOM « MEHDI » DANS UNE ANNEE CHEZ LES FRANÇAIS DE FOUAD LAROUI.

زناتي اكرام,  زراري صلاح الدين, 
2024-04-19

Résumé: Dans le roman Une année chez les Français de Fouad Laroui, le prénom du personnage principal Mehdi se révèle être porteur de multiples significations. À l'image d'un rhizome, ce prénom évolue au fil du récit et prend des résonances différentes selon les environnements culturels traversés par le jeune homme. En effet, en arrivant de son village natal pour passer une année en internat dans un lycée français de Casablanca, Mehdi est confronté à une hybridation identitaire. Ses racines marocaines entrent en dialogue avec les codes de la société française, faisant émerger de nouvelles facettes de sa personnalité. Peu à peu, son prénom porte les empreintes de son immigration et reflète le choc des cultures qu'il expérimente au contact de deux univers socioculturels. Cet article propose donc une lecture analytique de la composante onomastique de l'identité plurielle qu’incarne le prénom Mehdi dans Une année chez les Français de Fouad Laroui.

Mots clés: Fouad Laroui, ; Mehdi Khatib, ; onomastique, ; prénom-rhizome, ; identité hybride


Quand l’école mobilise pour la bonne cause : l’éducation à la citoyenneté active par le volontariat via le Web social

بغدادي نسيمة, 
2024-04-03

Résumé: Le présent article s’interroge sur les possibilités de l’intégration du Web social en contexte éducatif, et ce, selon une approche éducationnelle centrée sur la citoyenneté active susceptible d’inculquer et de développer chez les apprenants des compétences transversales molles d’ordre humain et social à travers des pratiques engagées et engageantes telles que volontariat. Pour ce faire, une analyse inductive a été menée d'abord sur la littérature scientifique et grise des pratiques que ces outils numériques génèrent en lien avec la notion de citoyenneté active, suivie d’un rapprochement critique des résultats obtenus avec ceux dégagés de l’analyse des contenus scolaires destinés à l’enseignement/apprentissage du français en classes de 3ème année du secondaire algérien.

Mots clés: Web social ; citoyenneté active ; volontariat ; cybervolontariat ; compétences molles


PRENOMS BRITANNIQUES ET AMERICAINS: UNE EXPLORATION INTERCULTURELLE DE DONNEES A L'AIDE DE PYTHON ‘NAMES-DATASET’

بولقرون فؤاد, 
2024-05-19

Résumé: L’étude des prénoms a ciblé les cultures séparément, et les techniques computationnelles à grande échelle permettant de les comparer entre différentes sociétés restent limitées, ce qui représente une lacune que cette recherche vise à combler. Cet article vise à comparer les prénoms au Royaume-Uni et aux États-Unis. Le Names-Dataset est utilisé comme source de données sous Python, pour l'exploration d'une énorme collection de noms, couvrant 100000 noms américains et 65000 noms britanniques. Une série de questions de recherche sont soulevées: (1) Existe-t-il des similitudes et des différences entre les conventions de dénomination des deux pays? (2) Quels sont les prénoms les plus populaires par sexe et par pays? (3) Comment se comparent la probabilité de popularité, du pays d’origine, et du rang des prénoms masculins et féminins dans les deux régions? Les résultats, les implications, et les recommandations sont ensuite discutés.

Mots clés: culture, names-dataset, prénoms, États-Unis, Royaume-Uni