Multilinguales
Volume 3, Numéro 2, Pages 41-59

Assia Djebar Et La Réécriture De L’histoire Au Feminin

Auteurs : Ali Nancy .

Résumé

Dans L'Amour, la fantasia, Assia Djebar tend la main aux sans-voix, les femmes analphabètes de la guerre en Algérie, transmettant leurs récits oraux dans son écrit en français. Nous montrerons que, d'une autobiographie anonyme à une autobiographie plurielle, Djebar négocie un lieu spécifique pour l’autobiographie féminine écrite, dans une société traditionnelle inhibitrice du « je » de la femme. Ainsi, nous nous sommes intéressée à sa posture de « conteuse » : revisitant les archives françaises de la conquête de l'Algérie, elle donne une voix aux témoignages des femmes autrement silencieuses. Nous étudierons la façon dont Djebar écrit pour naître au monde, mais aussi pour aider les autres femmes à naître au monde en inscrivant leurs récits dans le discours de l’Histoire. Ce faisant, elle réécrit l’Histoire en un palimpseste au féminin.

Mots clés

autobiographie collective – autofiction – femmes-conteuses –littérature postcoloniale – l’oralité – féminisation.