مجلة الحكمة للدراسات الأدبية واللغوية
Volume 4, Numéro 8, Pages 10-27

اللّغة العربيّة في الإعلام بين شيوع الأخطاء اللّغوية وخلفيّات المثل: "خطأ مشهور خير من صواب مهجور"

الكاتب : صليحة خلوفي .

الملخص

Le Résumé : Dans cet article on a abordé la problématique de la langue arabe dans les médias ; suite au développement stupéfiant ; surtout à notre époque, et aussi l’impact de ces mêmes médias sur les gens ; abstraction faite de leur âge, catégorie et niveau. Comme on a abordé la question de la nouvelle langue arabe apparu dans Les Medias : "Arabe Contemporaine" comme l’appelle certains linguistes contemporains, qui est une langue à la portée de la majorité de gens avec leur différentes spécificités, suite à la facilité des mots, la simplicité de l’expression, et aussi son laxisme concernant les bases de la langue arabe, ce qui rendu les erreurs linguistique très fréquentes au niveau des médias. Cette situation a poussé les linguistes arabes à lutter contre ces erreurs dans le but de les corriger, sauf que certains écrivains ont carrément refusé l’initiative de ces derniers et aussi leur corrections linguistiques, et ils ont même scandé un slogan contre eux : «Une erreur fréquente est mieux qu’une justesse délaissée». Et pour les questionnements de cette recherche ; elles sont énumérées comme suites : - Quelles sont les arrières pensés de ce proverbe ? - Quelles sont les causes de l’expansion de ces erreurs linguistiques chez les journalistes et les hommes des médias ? - Quel est l’avis des écrivains et les linguistes dans le phénomène de la propagation des erreurs linguistiques ? - Quelle est la nature de la relation nouvelle entre les médias et arabe contemporain ?

الكلمات المفتاحية

Erreurs linguistiques, l’erreur fréquente, arrières pensés, Proverbe, la langue des médias, les moyens d’information, Arabe contemporain