Journal de la Faculté de Médecine
Volume 4, Numéro 1, Pages 549-554

Les Troubles Cognitifs Dans Les Syndromes Cliniquement Isolés Etude Cas – Témoins

Auteurs : Kediha Mohamed Islam . Boulekouirat Saliha . Hecham Nassima . Nouioua Sonia . Ali Pacha Lamia .

Résumé

RESUME Introduction : L’atteinte cognitive est fréquente dans la Sclérose en Plaques (SEP) mais son diagnostic se fait souvent tardivement, au stade de désinsertion sociale et professionnelle. Les études portant sur les aspects cognitifs dans les formes précoces de la SEP tels que les syndromes cliniquement isolés et les syndromes radiologiquement isolés sont rares. OBJECTIFS : Analyse des fonctions cognitives d’un premier événement démyélinisant et identifier les domaines qui seraient les plus précocement atteints. PATIENTS ET METHODES : le profil cognitif d’une population homogène de 13 patients présentant un syndrome cliniquement isolé ou CIS pour « Clinically Isolated Syndrome » a été évalué, et comparé à 15 témoins sains, appareillés en fonction de l’âge, du sexe et du niveau d’éducation .Pour cela, une batterie de tests neuropsychologiques a été utilisée , validée dans la SEP à savoir la BCCogSEP (Batterie courte d’évaluation cognitive de la SEP) . Ses composants explorent les capacités mnésiques, verbales, l’attention, la vitesse de traitement de l’information et les fonctions exécutives. RESULTATS et DISCUSSION : Les résultats ont démontré que les performances cognitives globales étaient amoindries dans le groupe CIS (différence statistiquement significative avec le groupe témoin). Cinq patients atteints de CIS sur treize (38%) présentaient une altération cognitive globale, objectivée par l’atteinte d’au moins deux ou trois tests de la batterie. La PASAT (Paced Auditory Serial Addition Test) etait le test le plus altéré (84.6% d’atteinte). La vitesse de traitement de l’information (VTI) et la mémoire de travail étaient donc les fonctions les plus atteintes chez nos patients. CONCLUSION : Cette étude souligne le fait que les dysfonctions cognitives peuvent se voir très précocement et peuvent grever lourdement le pronostic de la SEP. Les patients CIS présentent déjà des performances cognitives amoindries dont la détection précoce pourrait impacter la prise en charge thérapeutique. Un dépistage et une rééducation cognitive précoces doivent être systématiquement pratiqués devant chaque cas de SEP dés le stade du 1er événement démyélinisant.

Mots clés

neuropsychologie, handicap, démyélinisation.