Timsal n Tamazight


Description

La revue est destinée à traiter, dans le cadre des sciences du langage et plus largement dans le cadre des sciences sociales et humaines, de toutes les questions liées à la langue tamazight et la culture qui lui est attachée. Les recherches dans le domaine de la syntaxe, de la morphologie, de la phonologie, de la phonétique ou de la sémantique, de la lexicologie, de la terminologie etc., portant sur la langue tamazight dans ses différentes variétés,ainsi que sur tous les aspects sociolinguistiques et anthropologiques sont privilégiées. La revue s’intéresse aussi à toutes les études portant sur la littérature en tamazight et sur la littérature algérienne et maghrébine, qu’elles soient narratologiques ou sémiotiques ou poétiques et quelle que soient les langues d’expression populaires ou formelles. Le plurilinguisme en Algérie et la diversité culturelle et leur gestion dans le contexte de l’Etat algérien sont des thématiques qui relèvent des domaines traités par cette revue.


7

Volumes

10

Numéros

125

Articles


Audiovisuel et enseignement de tamazight

حامق براهيم, 

Résumé: Devant le développement du numérique et son imposition à travers le monde, les intervenants dans le domaine de la langue amazighe et surtout dans l’enseignement sont appelés à créer des manuels d’aides aux parents et aux élèves. Les manuels versions papiers restent bien sûre d’importance égales aux versions informatique et électronique cependant ils nécessitent des enseignants pour les transmettre en temps réel et un investissement supplémentaire pour les parents pour lequel ils ne sont pas prêts dans l’état actuel ; de même la valeur d’une langue actuellement se mesure à son degré d’implantation dans le réseau Internet d’où la nécessité de créer des outils pédagogiques électronique, informatique, dont le contenu peut être directement accessible aux parents et aux élèves à travers un support informatique ou électronique audio-visuel sans passer par un enseignant ou un investissement supplémentaire car actuellement tous les ménages ont au moins un ordinateur. Il sera question dans ce travail de l’importance et des avantages de l’utilisation de l’audiovisuel pour l’apprentissage et l’enseignement à travers le monde, les principales phases de son développement et qu’en est-il pour tamazight ?

Mots clés: tamazight ; audiovisuel ; enseignement


Le manuel scolaire de la variante chaouie Un regard critique

Guedjiba Abdenacer, 

Résumé: Le manuel scolaire reste un document de référence incontournable aussi bien pour les enseignants que pour les élèves en dépit de la diversité d'outils pédagogiques qu’offre, aujourd’hui, le champ didactique. Suite aux avancées des disciplines et à la diffusion de nouvelles approches éducatives, Cet ouvrage ne cesse de connaitre de profondes mutations, tant au niveau de la forme qu'au niveau du contenu. Dans l’optique de ces mutations, nous abordons, dans cette contribution, le manuel scolaire de tamazight. Quel est le rôle du manuel scolaire dans le processus de l'enseignement / apprentissage de cette langue, à tradition orale ? Est-il en adéquation avec les objectifs de l’enseignement d’une langue sans tradition scolaire ? Quelles valeurs et quelles connaissances transmet-il ?

Mots clés: manuel scolaire ; outils pédagogiques ; enseignement de tamazight ; variante chaouie


Revoir la stratégie de déploiement de tamazight : des enquêtes d’évaluation s’imposent.

Fegas Haroun, 

Résumé: Préparer le terrain à travers des enquêtes sociolinguistiques d’évaluation avant d’entreprendre l’enseignement de tamazight, telle est la thématique de cet article. Nous mettons en valeur l’ampleur des préjugés et des attitudes négatives envers cette langue, dus parfois à un manque total d’information, pour souligner l’importance de faire valoir ces enquêtes. Nous nous appuyons sur un corpus (indicatif) en ligne constitué de commentaires d’internautes autour de publications sur le réseau social Facebook ; traitant d’actualité en relation avec l’introduction de tamazight dans l’environnement graphique et le système éducatif de la wilaya de Jijel.

Mots clés: Tamazight – Aménagement linguistique – Enquêtes d’évaluation – Réseau social.


Ébauche d’une comparaison linguistique Amazigh/arabe algérien

Tidjet Mustapha, 

Résumé: La langue amazighe est, avec le punique, le substrat historique qui a permis l’émergence d’’une nouvelle variété linguistique dite « arabe algérien » ou « arabe populaire » ou même « maghribi » pour certains linguistiques. Cette origine historique de la langue dite populaire, et son contact permanent avec tamazight qui dure depuis au moins deux millénaires et demis (Elimam, 2009 : 28), ont aboutit à une proximité linguistique entre les deux langues. Une proximité qui transparait à tous les niveaux linguistiques : phonétique, lexico-sémantique, morphologique et même syntaxique. Cette proximité peut être utilisée utilement par les enseignants pour faciliter l’apprentissage de tamazight aux arabophones algériens.Pour contribuer indirectement à l’élaboration d’outils didactiques et pédagogiques qui serviront cet enseignement, nous allons essayer, dans le cadre de cette communication, de montrer, dans un cadre contrastif, certains points de convergence entre le tamazight et l’arabe algérien.

Mots clés: comparaison ; enseignement ; arabe populaire ; tamazight


L’enseignement de la langue amazighe dans des classes hétérogènes. Quelle (s) approche(s) pédagogiques(s) utiliser ?

Sabri Malika, 

Résumé: L’introduction de la langue amazighe dans le système éducatif algérien date de l’année 1995-1996. Depuis, un débat s’est développé autour de différentes questions qui touchent essentiellement à la didactique, aux supports pédagogiques, aux contenus des programmes, au processus de standardisation, au choix de la norme à enseigner, etc. Ces aspects demeurent l’objet des préoccupations des chercheurs qui continuent à s’interroger sur l’avenir de l’enseignement de cette langue et sa généralisation après sa constitutionnalisation en tant que langue nationale et officielle. En ce qui nous concerne, nous nous intéressons à l’enseignement de cette langue et particulièrement à un public concerné par ce processus. Il s’agit des apprenants non amazighophones afin de comprendre autant les méthodes pédagogiques utilisées que les contenus dispensés. Pour répondre à ce questionnement, nous allons interroger à la fois des enseignants et des apprenants sur les difficultés qu’ils rencontrent.

Mots clés: Mots clés : Enseignement ; tamazight ; méthode pédagogique, apprenants non amazighophones ; Enseignement ; tamazight ; méthode pédagogique, apprenants non amazighophones


L’usage de tamazight chez les étudiants de DLCA de Batna et ceux des DLCA de Kabylie : un essai de comparaison.

بايو صالح, 

Résumé: Cet article propose une comparaison entre l’usage de tamazight chez les étudiants chaouiphones du DLCA (département de langue et culture amazighes) de l’université de Batna et son usage chez les étudiants kabylophones dans deux DLCA de Kabylie : Bejaia et Tizi-Ouzou. Elle touche trois volets essentiels, la terminologie, le vocabulaire et la notation. Cette comparaison a été faite à partir des textes écrits en tamazight par des étudiants de trois DLCA. On a pris six extraits d’introductions de mémoires de master, deux écrites par des étudiants chaouiphones de DLCA de Batna, deux par des étudiants kabylophones de DLCA de Bougie et deux autres par ceux de DLCA de Tizi-Ouzou. On a choisi des textes très courts, extraits des mémoires d’une même spécialité (dialectologie amazighe) et qui traitent des thèmes un peut proches ; des thèmes qui relèvent de la variation linguistique. L’objectif de cette comparaison est de mesurer le degré de ressemblance entre l’usage de tamazight chez les étudiants chaouiphones de DLCA de Batna et son usage chez les étudiants kabylophones des DLCA de la région de Kabylie. Ce que permet de situer le processus de normalisation de la langue amazighe au niveau des trois départements concernés. Cela permet également d’évaluer un peut l’expérience de DLCA de Batna dans ce qui concerne l’enseignement de tamazight et la diffusion de la norme écrite. Il est nécessaire de suivre l’évolution de cette nouvelle forme de langue, vue comme norme, qui est de plus en plus enseignée et utilisée par d’autres groupes berbérophones en Algérie.

Mots clés: norme linguistique ; tamazight ; kabyle ; chaoui ; département de langue et culture amazighes


Les représentations de la langue maternelle (kabyle) dans le processus d’apprentissage du FLE et du FOS

Idirene Lyza, 

Résumé: Cet article présente une étude descriptive sur la représentation des enseignants et des élèves sur l’usage du kabyle dans la démarche d’apprentissage du FLE et du FOS. Nous visons à étudier l’apport et le rôle des représentations de l’usage du kabyle dans l’apprentissage du français langue étrangère et du français sur objectifs spécifiques. Selon Castelloti et Moore (2002), les représentations agissent de façon indubitable sur le processus d’enseignement-apprentissage. Nous émettons l’hypothèse que l’usage de la langue maternelle (enseignants et élèves) a des répercussions sur le déroulement du cours (dispositif didactique), renforce la compétence de communication et aide à acquérir les habiletés langagières. Inversement, pour quelques enseignants le kabyle peut être considérée comme une entrave à l’acquisition/apprentissage de la langue étrangère. Les représentations nous permettront d’effectuer une comparaison du processus d’apprentissage par les outils pédagogiques, les exercices, les activités de classe, les comportements de l’enseignant entre la classe de FLE/FOS. Nous mettrons donc en rapport la traduction des mots techniques et usuels, la dimension affective et technique de l’apprenant et la pratique communicative (oral) qui peut s’ensuivre. Ceci, peut aussi nous révéler si la langue maternelle est un atout ou un handicap (son utilité), en situation d’apprentissage selon le degré d’influence. Quelques stratégies d’apprentissage des apprenants seront aussi mises à l’appui.

Mots clés: FLE ; apprentissage ; FOS ; représentations ; stratégies