Timsal n Tamazight


Description

La revue est destinée à traiter, dans le cadre des sciences du langage et plus largement dans le cadre des sciences sociales et humaines, de toutes les questions liées à la langue tamazight et la culture qui lui est attachée. Les recherches dans le domaine de la syntaxe, de la morphologie, de la phonologie, de la phonétique ou de la sémantique, de la lexicologie, de la terminologie etc., portant sur la langue tamazight dans ses différentes variétés,ainsi que sur tous les aspects sociolinguistiques et anthropologiques sont privilégiées. La revue s’intéresse aussi à toutes les études portant sur la littérature en tamazight et sur la littérature algérienne et maghrébine, qu’elles soient narratologiques ou sémiotiques ou poétiques et quelle que soient les langues d’expression populaires ou formelles. Le plurilinguisme en Algérie et la diversité culturelle et leur gestion dans le contexte de l’Etat algérien sont des thématiques qui relèvent des domaines traités par cette revue.


8

Volumes

11

Numéros

135

Articles


La Géolinguistique et la survivance des langues Le cas du Berbère : Ancienne langue nord-africaine

بارة سيد أحمد, 

Résumé: Parmi les milliers de langues que nous pratiquons aujourd’hui, quelques unes comme l’Anglais, le Français, l’Espagnole, ou l’Arabe… sont marquées par les vastes espaces d’utilisation, le nombre d’utilisateurs ou encore le nombre de pays où l'on parle. En revanche, d’autres langues telles que l’Hébreu, le Farsi, le Basque, le Tamil…etc., s’appuient sur un autre facteur lié essentiellement au temps d’utilisation ou « survivance ». (Rondal, 2000; Delberque, 2002). Partant de ce constat le présent article suggère promouvoir une interrogation sur une ancienne langue qui ne semble pas avoir été altérée durant plus de 3000 ans par les multiples influences et invasions phéniciennes, romaines, vandales, byzantines, arabes, turques espagnoles, française. L’objectif de cette recherche est de contribuer à l’exploration les facteurs géographiques derrière la traversée millénaire de la langue ainée de l’Afrique du nord toujours pratiquée. Les résultats de cette étude nous dévoilent avec précision une relation significative entre la nature de la sévérité des barrières géographiques et la conservation de la langue Berbère.

Mots clés: Langue berbère ; géolinguistique, survivance ; géographie ; ilot berbérophone. ; Langue berbère ; géolinguistique ; survivance ; géographie ; ilot berbérophone