مجلة الآداب والعلوم الاجتماعية
Volume 5, Numéro 3, Pages 67-85

الإصلاح الجامعي ومنطق تجديد البنى الاجتماعية ـ المهنية في الجزائر المقاولة كفئة اجتماعية معرفيةـ

الكاتب : علي موسى رابح .

الملخص

Si la fonction professionnelle est déterminante quant à la position d’un acteur au sein de la structure sociale, son ascension sociale est tributaire de sa capacité à intégrer et ingérer les modifications induites par le changement social sur le système de normes et valeurs sociales et leur classification au sein du système social. La capacité d’adaptation d’un acteur aux nouvelles règles d’hiérarchisation sociale est un indicateur de son aptitude à bien intégrer le jeu social. Aussi le savoir et la connaissance scientifique sont-ils supposés offrir à leur titulaire la meilleure voie d’insertion sociale. Le passage de la notion salariale traditionnelle du travail à la notion de production des services, adjacente à la notion d’entrepreneuriat, constitue l’un des changements fondamentaux dans le fonctionnement du monde professionnel qui s’est prolongé par des effets d’entrainement sur les normes de classification tant des valeurs que des positions sociales ; Cette évolution récente a fait apparaître la nécessité d’une adaptation savante à ce changement. L’université, par sa qualité de lieu de production de la compétence scientifique et professionnelle et, aussi, par son pouvoir d’innovation des méthodes, se présente comme un instrument de justice et de régulation sociale et ce à travers la dotation équitable des agents sociaux des meilleurs méthodes et outils d’adaptation au changement. La compétition sociale par le mérite s’institue et ouvre la voie à de nouvelles règles de fonctionnement de l’ascenseur social.

الكلمات المفتاحية

Reproduction, reformes universitaires, restructuration sociale, entrepreneuriat, catégorie socioprofessionnelle