Applied Biology in Saharan Areas
Volume 3, Numéro 3, Pages 208-266

2ème Séminaire International De La Biologie Sibii (biotechnologie)

Authors : Khaldi Achraf .

Abstract

Ce travail vise l’étude de la composition chimique et le pouvoir antifongique de l’huile essentielle des graines d’Ammodaucus leucotrichus Coss. & Dur. du Sud-ouest algérien. L'extraction par hydrodistillation donne un bon rendement en huile essentielle (2.15%). L’analyse par chromatographie en phase gazeuse (CPG) et par couplage chromatographie en phase gazeuse-spectrométrie de masse (CPG/SM) a identifié 19 composés, cette essence volatile est en majorité monoterpéniques avec une prédominance de monoterpènes oxygénés représenté par le perillaaldehyde (81.62 %). D’autres paramètres physiques et chimiques ont été mesurés également. L’activité antifongique de l’huile essentielle a été étudiée vis-à-vis de sept souches fongiques à différentes concentrations. Les résultats de la méthode de contacte directe montre que l’huile d’AmmodaucusleucotrichusCoss. & Dur.est avéré très active sur la croissance mycélienne des moisissures.Toutes les souches ont été inhibées à une CMI de 1/3000 (v/v), Fusarium oxysporum f. sp. albedinis, Cladosporium et Penicillium expansum sont les plus sensibles, ils ont été inhibés à partir une CMI de1/8500 (v/v). Outre la croissance mycélienne, cette huile essentielle a montré, in vitro, une importante activité inhibitrice des spores. Une concentration de 1/1500 (v/v) était suffisante pour inhiber la sporulation et la germination des spores de sept souches fongiques. A. ochraceus, Fusarium oxysporum f.sp. albedinis, Penicillium expansum, Cladosporium spet Alternaria alternatase sont montré les plus sensibles, ont été inhibées à partir d’une très faible concentration de l’ordre de 1/7500 (v/v). Communément, l’essence faisant l'objet de cette étude a montré un effet important vis-à-vis les souches fongiques productrices des mycotoxines. Les résultats de l’effet contre la mycotoxinogènes sur milieu YES ont révélés une inhibition totale de la production des mycotoxines à partir une concentration de1/1500(v/v) pour A. flavus et1/370 (v/v) pour A. ochraceus.

Keywords

Huile essentielle ; Ammodaucus leucotrichus Coss. & Dur. ; activité antifongique, GC-MS.