Applied Biology in Saharan Areas
Volume 3, Numéro 3, Pages 301-337

2ème Séminaire International De La Biologie Sibii (biodiversité 2)

Authors : Mezouari Amina .

Abstract

La culture du palmier dattier est sujette à divers problèmes phytosanitaires qui entravent son développement et son extension. La majorité des maladies de plantes sont causées par les champignons telluriques, largement distribuées dans le sol. Le Bayoud, fusariose vasculaire du palmier dattier (Phoenix dactyliferaL.) causée par un champignon d'origine tellurique Fusariumoxysporumf.spalbedinisest la maladie la plus destructive et la plus menaçante dans l'Afrique du nord. Notre travail est porté sur l’analyse des caractères physicochimiques et microbiologiques du sol sain et sol colonisé par Fusarium oxysporum f.sp albedinis, le sol utilisé est issu des oasis d’Igli situées au sud-ouest du pays, sont touchées par le bayoud depuis plusieurs décennies. Les résultats de la caractérisation physico-chimique dégagés de cette étude révèlent que les sols infectés présentent une texture sablo-limoneuse avec prédominance de sables fins, modérément calcaire. La teneur en eau dans les sols des oasis étudiées est généralement faible, vue que la texture est légèrement grossière à faible pouvoir de rétention en eau. Le pH est alcalin : 8,39. La conductivité électrique est de l’ordre de 1.03 ms/cm.Enoutre, les échantillons analysés du sol non bayoudé montrent des pH généralement basiques, non salés, peu calcaire avec un taux d‘humidité faible. L’analyse microbiologique du sol colonisé par Fusarium oxysporum f.sp albedinis a montré une population microbienne relativement intense avec l’abondance des bactéries et les actinomycètes. L’analyse des populations fongiques réalisée a permis d’isoler des germes Aspergillus suivie par celle des germes Penicillium et Fusarium. Par ailleurs, l’ensemble des résultats obtenus des sols analysés sains révèlent la dominance des germes de Pseudomonas sp. et Bacillus sp. Après l’isolement et la purification des souches, une caractérisation morphologique et observation microscopique déterminent les principaux groupes microbiens dans le sol. Plus de 60 souches de champignon appartenant au genre Fusarium ont été isolés, quelques souches entre elles de Fusarium oxysporum f.sp albedinis sont confirmées par PCR.

Keywords

Fusarium oxysporum f.sp albedinis, ; Caractères physico-chimiques et microbiologiques ; Sol ; PCR ; Igli, Sud ouest algérien.