JOURNAL DE NEUROCHIRURGIE
Volume 10, Numéro 2, Pages 16-20

Traitement Chirurgical De La Hernie Discale Cervicale - A Propos De 40 Cas

Auteurs : Kabre A. .

Résumé

La hernie discale correspond à la saillie du noyau du disque intervertébral à travers l'anneau fibreux. Le rachis lombaire en est siège le plus fréquent; la localisation au niveau du rachis cervical vient en seconde position mais cette dernière est plus à craindre car elle peut entrainer des complications neurologiques graves par compression de la moelle. Objectif : Le but de cette étude est de rapporter notre expérience dans la prise en charge des patients opérés de hernie discale cervicale. Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective à visée descriptive portant sur les cas de hernie discale cervicale opérés sur une période de 78 mois (Janvier 2007 - Juin 2013). Le diagnostic a été posé dans tous les cas par la tomodensitométrie. Tous les malades ont été opérés. Un abord antérolatéral cervical était indiqué en cas de un ou deux niveaux contigües; la voie postérieure était indiquée dans les cas de plus deux hernies discales étagées ou à deux hernies situées à des niveaux séparés par des disques normaux. Les aspects épidémiologiques, cliniques et pronostics sont étudiés. Résultats : Quarante cas ont été inclus dans l'étude. Il y avait 28 hommes pour 12 femmes. L’âge moyen était de 45 ans. Le facteur favorisant le plus important était le port de charges sur la tête chez les femmes au foyer, les petits commerçants et les cultivateurs (57,5%). L’apparition d'une impotence fonctionnelle (80%) et/ou d'une névralgie cervico-brachiale rebelle (37,5%) ont été les premiers motifs de consultation. L'examen neurologique a noté une tétraplégie dans 40%, une hémiplégie dans 17,5% et un déficit radiculaire dans 20% des cas. A la tomodensitométrie,la hernie discale siégeait majoritairement aux étages C3-C4 (34,6%) et C4-C5 (30,8 %). Trente cinq patients ont bénéficié d'une discectomie par voie antérieure et les 5 autres d'une laminectomie dé- compressive. Un patient est décédé en post opératoire; la récupération motrice a été totale dans 85% ; 12,5% des malades ont gardé des séquelles à type de déficit neurologique. Conclusion : La hernie discale cervicale est une pathologie relativement fréquente; elle atteint surtout l'adulte d'âge moyen soumis à des microtraumatismes du rachis cervical. La consultation est souvent tardive et seulement lorsque survient un déficit moteur. Le traitement chirurgical bien conduit donne de bons résultats.

Mots clés

Hernie discale cervicale, Tétraplégie, Discectomie, Laminectomie.