LARHYSS Journal
Volume 14, Numéro 3, Pages 233-247

Etude Des Etapes D’oxydation/desinfection De La Station De Traitement Des Eaux D’ain Tinn (mila, Est Algerien)

Auteurs : Achour S. . Chabbi F. .

Résumé

La désinfection/oxydation représente un procédé indispensable à la production d’une eau potable, sans danger pour la santé des consommateurs. L’objectif de cette étude est une description et une mise au point sur les étapes d’oxydation/ désinfection dans la filière de traitement de la station d’Ain Tinn (Wilaya de Mila, Est algérien). Cette station a pu bénéficier de techniques d’oxydation variées (ozone, permanganate,…) en plus de la chloration finale. Les essais sur les eaux brutes alimentant la station à partir du barrage Beni Haroun ont révélé que la qualité de ces eaux était souvent moyenne à médiocre, en particulier concernant la pollution d’origine anthropique. Les essais sur les eaux traitées filtrées avant désinfection finale ont mis en évidence que des paramètres comme la matière organique, l’ammoniaque ou les bromures ont semblé peu éliminés par les prétraitements et la phase de clarification. Au cours des essais de chloration, de fortes demandes en chlore ont été observées indiquant une composition complexe tant minérale qu’organique des eaux testées. Toutefois, a chloration des eaux filtrées aboutit à des consommations en chlore moindres et indique que les traitements de clarification précédant la désinfection finale devraient être plus optimisés afin de minimiser la réaction chlore/matière organique.

Mots clés

Désinfection ; Oxydation ; Station d’Ain Tinn ; Qualité d’eau ; chloration.