Rеvuе des Energies Renouvelables
Volume 21, Numéro 2, Pages 165-171

Etude Comparative Entre Le Traitement Physico-chimique Des Rejets De Textile Par Un Bio Floculant Et Le Traitement Au Niveau D'une Station De Pré-traitement Au Sein D’une Unité Industrielle De Textile

Auteurs : Abid A. . Zouhri A. . Sennoune M. .

Résumé

L’industrie de textile au Maroc est une industrie qui engendre des déchets liquides et solides polluants, et qui coûte chère non seulement à l’industriel, mais aussi à la collectivité nationale. Donc au contribuable: une augmentation des coûts de production d’eau potable; un épuisement de certaines réserves naturelles et une dégradation d’un capital environnemental. Ces polluants doivent être traités à la source à l’aide des stations de pré traitement avant leur évacuation dans le milieu récepteur. Dans cette étude, nous nous intéressons d’une part, à la mise en application de jus cactus (Opuntia ficus indica) en tant que bio floculant utilisée dans le traitement par procédé coagulation-floculation [1-4] et d’autre part à l’évaluation de traitement par des coagulants et floculants industriels au niveau d’une station de traitement d’une unité de textile. Le traitement par le cactus est simple; il est réalisé en deux étapes principales. L’ajustement de pH avec la chaux et/ou l’acide sulfurique, puis la floculation avec le jus de cactus. Les paramètres qui ont été étudiés au cours de ce travail sont le pH, la MES, la DCO et l’absorbance des colorants de rejets textiles. Les résultats de l’étude comparative entre les deux traitements montrent une efficacité remarquable de traitement par le cactus par apport les produits utilisées dans la station. En effet, le taux d’élimination des colorants passe de 94 % à 97 %, le pourcentage d’abattement de la matière en suspension MES passe de 73 % à 83 % et l’élimination de la DCO de 48 % à 62 %.

Mots clés

Cactus, Coagulation, Floculation, Textile rejection, Industrial, Treatment station, Process.