Revue Nature et Technologie
Volume 7, Numéro 1, Pages 84-97

Distribution Spatio-temporelle Des Abeilles Sauvages à Travers Les Régions Du Nord-ouest D’algérie

Auteurs : Bendifallah Leila . Koudjil Mohamed . Acheuk Fatma . Doumandji Salaeddine . Louadi Kamel . Boudia Ilyas . Oualid Achour .

Résumé

Les abeilles ou Apoidea apiformes jouent un rôle important dans la conservation de la biodiversité des plantes par le mécanisme de pollinisation. Ainsi, un tiers des plantes cultivées est pollinisée par plusieurs espèces d’abeilles pour assurer le maintien de la qualité de leurs fruits. Estimées à 25.000 espèces dans le monde, les abeilles sauvages en particulier ont été largement étudiées selon divers aspects (systématique, biologie, physiologie, écologie). Dans la région Ouest Paléarctique, il existe une grande diversité d’abeilles sauvages surtout dans le bassin Méditerranéen. Cependant, cette faune est très peu étudiée en Afrique du Nord, en particulier en Algérie. La présente étude concerne la distribution spatiotemporelle de la faune des abeilles sauvage sur plantes spontanées en plaine et en montagne à travers les régions Nord-Oues d’Algérie selon le gradient altitudinal. Les zones d’étude concernées sont : (Ahl El Ksar) Bouira, (Boudouaou) Boumerdes, El Harrach (Alger), Soumâa (Blida) et Chettia (Chlef). Le travail a été mené durant la période allant de 2004 à 2010 selon la méthode de comptage du transect végétal adapté aux plantes. Les résultats de cette étude montrent, à partir de 9740 individus récolté, un inventaire de 27 genres et de 198 espèces dont 27 sont nouvelles pour l’Algérie. Elles sont réparties entre cinq familles dont les plus diversifiées sont les Apidae (34%), les Andenidae (26 %), les Halictidae (22 %), les Megachilidae (14 %) et les Colletidae (4 %). En spécimens, les Andrenidae dominent (45,4 %), face aux Apidae (24,6 %), aux Halictidae (18,2 %), aux Megachilidae (10 %) et aux Colletidae (1,4 %). La densité et la diversité des abeilles varient d'une région à une autre selon certaines conditions climatiques, le gradient altitudinal et les disponibilités en ressources végétales. Les abeilles sont en un maximum de taxa en avril (floraison maximale des plantes).

Mots clés

Apoidea apiformes, biogéographie, plantes mellifères, Nord-Ouest d’Algérie.