SOCLES
Volume 1, Numéro 2, Pages 83-95

écriture De L'éphémère, écriture De Soi Et écriture De La Perte Dans Les Oeuvres De Maïssa Bey

Auteurs : Mezali Safia Latifa .

Résumé

L’angoisse de ne pas savoir d’où l’on vient et où l’on va, anime les textes de Maïssa Bey (Au commencement était la mer, Cette fille-là et Entendez-vous dans les montagnes). Ceux-ci supportent des personnages féminins qui sont à la quête d’une parole libératrice qui les délivrent de la crise des repères identitaires (culturels, géographique et linguistique). Cette quête apparait à travers la thématique de l’errance. Dans l’article suivant, il s’agit de démontrer comment cette thématique qui travaille profondément les textes, devient le moteur d’une écriture qui à la recherche d’une filiation à la fois littéraire et linguistique.

Mots clés

Langue d’écriture, identité, M. Bey, errance, filiation