جديد الاقتصاد
Volume 7, Numéro 1, Pages 58-69

La Politique Alimentaire En Algérie : De L’autosuffisance à La Sécurité Alimentaire

Auteurs : Rabih Lebeche .

Résumé

Les politiques agricoles (1970) mises en oeuvre n’ont pas assuré à la population une disponibillité alimentaire stable. Les réformes économiques (1988) ont conduit à la libéralisation des circuits d’approvisionnement et de distribution des produits alimentaires. Un soutien ciblé aux revenus a remplacé la subvention alimentaire généralisée. Pour le pain et le lait, le plafonnement des marges a maintenu les prix à des niveaux relativement bas. En revanche, malgré l’augmentation de la production agricole la facture alimentaire a atteint 4,8 milliards dollars en 2007. La situation alimentaire post réformes n’a pas fait l’objet d’évaluation, mais les améliorations qualitatives enregistrées par la ration alimentaire risquent d’être compromises. En effet, les réformes économiques et le désengagement du soutien alimentaire généralisé ont, selon l’enquête consommation 1995, atténué le pouvoir d’achat et les ménages semblent concentrer leur consommation sur les produits à faible valeur marchande entraînant un déséquilibre de la ration alimentaire. En plus, les revenus distribués seraient insuffisants pour l’accés à une alimentation appropriée, saine et équilibrée. Sachant que «La sécurité alimentaire est assurée quand toutes les personnes, en tout temps, ont économiquement, socialement et physiquement accès à une alimentation suffisante, sûre et nutritive qui satisfait leurs besoins nutritionnels et leurs préférences alimentaires pour leur permettre de mener une vie active et saine. ». Sommet mondial de l’alimentation de 1996. Au confluent de la chaine agroalimentaire et de la politique des revenus, la politique alimentaire du pays est liée également à l’état sanitaire de la population et à la situation économique du pays. Sa présentation passe par un regard retrospectif sur ses fondements, son évolution, les disparités alimentaires et les tendances actuelles.

Mots clés

politique alimentaire en Algérie ; l’autosuffisance à la sécurité alimentaire