مجلة التاريخ المتوسطي
Volume 1, Numéro 1, Pages 76-103

Aux Sources Des Conflits Dans La Méditerranée Orientale En 19e Et 20e Siècles.

Auteurs : Nourdine Zerkaoui .

Résumé

La méditerranée en général, sa rive orientale en particulier, est considérée dans sa configuration géopolitique par le passé et actuellement un espace déchiqueté, un foyer de multiples conflits, un miroir de l’inégalité nord-sud, une frontière au statut incertain entre des hommes et des Etats qui, tantôt s’affrontent, tantôt s’ignorent. En limitant l’analyse aux périodes moderne et contemporaine, on ne peut qu’être frappé par la permanence du désordre, des conflits, plutôt des crises et des guerres. Un rappel des faits suffirait de savoir la mesure et l’ampleur des situations conflictuelles et des risques de guerre. Les problèmes multidimensionnels hérités de l’histoire, les enjeux des grandes puissances mondiales, l’enchevêtrement des ethnies et des religions, les profondes disparités économiques, le déséquilibre démographique, les évolutions internes désastreuses des états arabo méditerranéens, tout cela place «la mère de la civilisation et des mondes» au cœur des conflits et des tensions géopolitiques les plus fortes.

Mots clés

méditerranée orientale, conflits, les grandes puissances, la question d’orient.