مجلة كلية الآداب و العلوم الإنسانية و الإجتماعية
Volume 13, Numéro 1, Pages 41-62

Pour Un Enseignement/apprentissage De L’interculturel Dans Une Approche Didactique Transversale

Auteurs : Djoudi Mohamed .

Résumé

La globalisation de l’économie et de la communication, du commerce, des sciences et des technologies devraient participer voire, résolument, encourager à la définition d’objectifs pour l’enseignement et l’apprentissage du fait interculturel en langues étrangères. L’apprentissage interculturel est devenu une nécessité compte tenu de l’intensification des contacts interpersonnels. Cette revendication est devenue un besoin élémentaire dans l’enseignement des langues. Grâce à l’outil interculturel, le transfert d’une idée d’une langue vers une autre sera ainsi facilité. Sur la base d’une coopération interdisciplinaire, transversale et d’une didactique décloisonnée, la compétence interculturelle de l’apprenant sera de la sorte développée. L’enseignement des langues étrangères doit être entrepris de concert avec l’ouverture sur l’universel, sans que cela porte atteinte au postulat de l’appartenance identitaire de l’élève. L’apprenant est et restera lui-même, c’est à-dire le détenteur, le dépositaire, le protecteur et le passeur d’un patrimoine culturel et linguistique national. Ceci ne dédouane pas de l’obligation de s’ouvrir sur les autres sensibilités, les autres visions du monde, les autres cultures. L’ouverture aux autres cultures, aux autres civilisations et la connaissance d’autres langues seront le moyen de mettre fin au postulat, combien tenace, de l’hégémonie d’une langue sur une autre, de la richesse d’une culture au détriment de l’autre, de la suprématie d’une nation sur une autre…

Mots clés

plurilinguisme ; didactique du fle ; contexte algérien ; pédagogie désenclavée/transversale ; interculturel ; enseignement/apprentissage de l’arabe