Paradigmes


Description

La revue quadrimestrielle Paradigmes est la publication scientifique du laboratoire de recherche LeFEU- E1572300 (Le Français des Écrits Universitaires) de l’Université Kasdi Merbah Ouargla (Algérie). Publiée en français, la revue est destinée aux enseignants-chercheurs et doctorants ainsi qu’à tous les universitaires du domaine souhaitant publier leurs travaux (https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/Paradigmes). Paradigmes se veut un lieu ouvert de rencontres et de confrontations entre différents points de vue. La revue privilégie la réflexion interdisciplinaire inscrite dans le champ triptyque des sciences du langage, des sciences des textes littéraires, de la didactique des langues-cultures et de manière générale tout ce qui relève du grand domaine des Arts, Lettres et Sciences Humaines et Sociales. Paradigmes est ouverte à toute proposition de texte qui s’inscrit dans une démarche universitaire rigoureuse. Des présentations de mémoires et de thèses ainsi que des critiques d’ouvrages peuvent être publiées. Les articles doivent être rédigés en français ; ils sont inédits en ce sens qu’ils ne doivent être soumis à aucune autre revue. Les articles publiés par Paradigmes sont des textes originaux. Tous les articles font l’objet d’une double révision anonyme. Les textes doivent être envoyés au format Word pour soumission via la plateforme ASJP suivant le lien : https://www.asjp.cerist.dz/en/PresentationRevue/646

Annonce

Appel à contribution pour Paradigmes vol. IV, n° 2 – mai 2021

 

Coordonné par le Pr. Dalila ABADI et le Pr. Foudil DAHOU

Date limite : 15 avril 2021

Argumentaire

L’image caricaturale :
de la conception à la réception, de l’usage au mésusage

L’image caricaturale, faite dans le double langage des mots et des images, est l’art qui représente par l’exagération des traits caractéristiques d’une personne ou d’une réalité.

C’est en exagérant que la caricature arrive à sa fin satirique et / ou comique. Elle est définie par Aurélie Bois dans le Dictionnaire International des termes littéraires comme étant « dessin, peinture donnant de quelque chose ou de quelqu’un une image déformée, outrée, burlesque, par le grossissement de certains traits ou de certains détails, par l’exagération des signes expressifs ».

Tout semble indiquer que l’image caricaturale, en dessin et en peinture, a pour but « soit de faire rire par la déformation, la disposition ou la manière dont est représenté le sujet, soit d’affirmer une opinion généralement d’ordre politique ou social, par l’accentuation ou la mise en évidence d’une des caractéristiques, ou de l’un des éléments du sujet sans avoir pour ultime but de provoquer l’hilarité » selon Roberts-Jones (1963 : 21). Pour y parvenir, elle use des stéréotypes en tous genres à savoir iconiques, linguistiques et culturels. 

Eu égard à ce qui précède, les stéréotypes, qui sont, aux dires de Morfaux et Lefranc (1980 : 34), « clichés, images préconçues et figées […] », déterminent et influencent non seulement la conception (celui qui fait la caricature) mais aussi la réception (celui qui la reçoit).

Toute réflexion faite, la caricature n’est jamais « anodine » et a un rôle de provocation culturelle, sociale voire politique. Et c’est ainsi que se pose notre problématique centrale dans un ancrage multidisciplinaire :

  • Quel est le but d’une caricature ?
  • Quelles sont les limites culturelles, sociales et politiques dans lesquelles le rire, la critique et la déformation peuvent être partagés entre le caricaturiste et son lectorat ?

Bibliographie indicative

  • Amossy, R., Les idées reçues : sémiologie du stéréotype, Nathan, Paris, 1991.
  • Cefaï, D., « La construction des problèmes publics, définition de situations dans les arènes publiques », Réseaux, « Le temps de l’événement », 14(75), 1996, pp. 43-66.
  • Chardeau, P., « Humour et engagement politique », in Patrick Chardeau (dir.), Humour et engagement politique, Limoges, Lambert-Lucas, 2015, pp. 8-15.
  • Delporte, Ch., Images et politique en France au XXe siècle, Nouveau Monde Éditions, Liège, 2006.
  • Dufays, J.-L., Stéréotype et lecture : essai sur la réception littéraire, Mardaga, 1994.
  • Grandieres, M., Molin, M., Le stéréotype, outil de régulations sociales, Rennes, Presses Universitaires de Rennes. 2003.
  • Lambert, F. « La caricature comme objet de croyance », Communication & langages, vol. 187, no. 1, 2016, pp. 23-30.
  • Ory P., Delporte C., Tillier B. et al., La caricature... et si c’était sérieux ? Décryptage de la violence satirique, Nouveau monde éditions, Paris, 2015.
  • Ruhlmann, J., « Pierre Serna (Éd.), La politique du rire. Satires, caricatures et blasphèmes. XVIe-XXIe siècle », Revue d’histoire moderne & contemporaine, vol. 64-1, no. 1, 2017, pp. 199-202.
  • Tillier, B., À la charge ! La caricature dans tous ses états de 1789 à 2000, L’Amateur, 2005.

˜™

N.B. - Parallèlement au dossier thématique, la rubrique Varia est également ouverte aux auteurs qui veulent soumettre des articles hors dossier.

˜™

Cet appel à contribution s’adresse à tous les universitaires, quel que soit leur grade, ainsi qu’aux doctorants et post-doctorants qui souhaitent émettre leurs opinions et rendre compte de leurs expériences personnelles.

Les auteurs sont invités à soumettre en format Word leurs propositions d’articles via la plateforme ASJP suivant le lien : https://www.asjp.cerist.dz/en/PresentationRevue/646         
 

Pour ce faire, les auteurs cliqueront sur la rubrique « Soumission d’article » – à droite de l’espace réservé à la revue par la plateforme ASJP.

  • Si l’auteur-correspondant dispose d’un compte « Nom d’utilisateur et Mot de passe » pour la revue Paradigmes, aller à « Connexion ».
  • Si l’auteur-correspondant a besoin d’un « Nom d’utilisateur » et d’un « Mot de passe », aller à « Inscription ».

N.B. : L’inscription et la connexion sont nécessaires pour soumettre un article en ligne et pour vérifier l’état de sa soumission jusqu’à publication finale.

Pour tous renseignements complémentaires s’adresser à : revueparadigmes@gmail.com

Dates importantes :

  • Lancement de l’appel à contribution : 15 novembre 2020
  • Dernier délai pour la réception des articles : 15 avril 2021
  • Réponse aux auteurs : à partir du 20 avril 2021
  • Publication et mise en ligne : mai-juin 2021

21-11-2020


4

Volumes

10

Numéros

125

Articles


compte rendu sur la gastronomie

Guenaou Mustapha, 

Résumé: Un compte rendu sur la gastronomie

Mots clés: gastronomie ; art culinaire


Compte rendu d'un ouvrage collectif sur l'insécurité linguistique

Guenaou Mustapha, 

Résumé: Compte rendu d'ouvrage collectif

Mots clés: insécurité linguistique ; Algérie ; Kateb Yacine ; Leila Sebbar ; Assia Djebbar


Pratiques et représentations du français en contexte algérien dans l'Entreprise Portuaire de Skikda

لحرش رابح, 

Résumé: Notre travail s’inscrit dans le domaine de la sociolinguistique, en l’occurrence de l’ethno sociolinguistique. De ce fait, cette étude vise à montrer comment l’usage de la langue française favorise la communication pour les cadres de l’entreprise.Nous avons présenté dans la partie théorique, des concepts de base, un aperçu de la situation linguistique algérienne et une brève présentation de l’entreprise portuaire de Skikda. A la suite d’une analyse interprétative de données qualitatives dans la partie pratique, nous avons constaté que le français est une langue de travail et de communication. La fréquence de son emploi par les cadres, est imposée par le ministre de tutelle. Par conséquent, Les cadres partagent des représentations positives. Pour cela, le français occupe la première place par rapport à l’arabe et l’anglais.

Mots clés: Langue française ; pratiques langagières ; représentations ; plurilinguisme ; communication professionnelle ; statut du français


Un météore de la littérature maghrébine d’expression française « Idris » d’El Hammamy

Saïd Saïdi, 

Résumé: L’art et l’immense érudition d’El Hammamy lui ont permis de voltiger, avec l’aisance que seuls les immenses esprits possèdent, de la Rome antique à Byzance, des conquêtes de l’Islam au colonialisme français, guidé par une omniscience au-delà de toute mesure. Où apparaissent une culture littéraire très vaste allant de Hérodote à Flaubert, une vue objective et évaluant sainement et impartialement les acquis et les carences de la culture ancestrale maghrébine, un esprit de synthèse allant à l’essentiel, bref mais exhaustif et découvrant des ramifications invisibles de prime abord. Trop de génie, historiquement précoce, ont fait que “ Idris “ ce monument de la littérature maghrébine d’expression française, produit à une époque de servilité de pensée, où, la soumission de l’autochtone au colonialiste était le réflexe naturel, soit non seulement combattu - il sera édité au Caire - mais durablement passé sous silence.

Mots clés: roman ; discours ; récit ; histoire ; érudition


De l'illocutoire à la performativité dans la construction médiatique des motions de soutien en Afrique noire francophone. Le cas du Cameroun, du Gabon et de la Côte-d'Ivoire

Ndzana Abena Marie Christiane, 

Résumé: Les nouvelles formes de communication politique identifient la motion de soutien comme une production discursive panégyrique destinée à émouvoir le président de la république ; et l’inciter à candidater pour un nouveau mandat. Aux moyens des procédés de l’argumentation et de la pragmatique, quelques méthodes de l’analyse du discours, cet objectif de persuasion est atteint et est réalisé par l’émission de lettres d’approbation des présidents camerounais et gabonais, et le silence approbateur du président ivoirien. Ainsi, les différents arguments ou visas utilisés dans ces textes fonctionnent comme des actes de langage. Voilà comment ces réponses aux motions de soutien (appels à candidature), qui surviennent à la suite desdites demandes sont perçues comme des actes performatifs, encadrés par les concepts de légitimité et de crédibilité des énonciateurs. Il en résulte que la performativité illocutoire se distingue de la performativité perlocutoire.

Mots clés: motion de soutien, acte de langage, émotion, performativité, légitimité


Pr Fodil Dahou : « Juste faire son devoir et réclamer son droit »

Guenaou Mustapha, 

Résumé: Cet entretien est une contribution à l’histoire et à la mémoire de la revue Paradigmes qui fête la parution de son dixième numéro. Accordé par le rédacteur en chef, cet échange et cette communication de l’information permettent de retracer le parcours de la revue, domiciliée à l’Université Kasdi Merbah de Ouargla. Conçu et réfléchi, cet entretien comporte cinq parties dont la première est une introduction, la deuxième porte sur la revue, suivie de l’évolution et l’évaluation de cette revue. La quatrième partie est consacrée au laboratoire auquel s’attache la revue Paradigmes. La cinquième et dernière partie est le mot de la fin.

Mots clés: revue Paradigmes ; domaines ; disciplines ; Algérie ; université Kasdi Merbah de Ouargla


La production intellectuelle et scientifique de la revue Paradigmes

Guenaou Fatima,  Guenaou Mustapha, 

Résumé: Cette contribution se limite à la présentation de la revue Paradigmes, son comité scientifique, ses domaines de compétence, etc. Elle regroupe tous les articles publiés par la revue. En annexes, l’usager trouvera toute la production de la revue. La production est présentée par numéro depuis le premier.

Mots clés: production intellectuelle ; production scientifique ; revue Paradigmes ; présentation ; bibliographie


Bibliographie non exhaustive d’orientation relative au passé et à la mémoire de la caricature

Guenaou Fatima,  Guenaou Mustapha, 

Résumé: Pour répondre à la demande des chercheurs, des sciences sociales et humaines et des artistes, voire des étudiants des Beaux-Arts, il a été question de faire valoir une liste bibliographique sur la caricature. Ce travail vise l’enrichissement bibliographique thématique d’un côté et surtout pour combler le vide bibliographique, obtenu par manque de travaux de recherche ou par l’indigence bibliographique pour les jeunes chercheurs algériens.

Mots clés: bibliographie, ; caricature ; travaux et références ; rire ; la satire ; l’humour