Ex Professo


Description

Ex professo is an international, double-blind, peer-reviewed, annual, free and open access journal published by Hamma Lakhdar University of El-Oued - Algeria. It is dedicated to both theoretical and practical studies of languages (French, Arabic, English); open to these different languages / cultures, it has a multidisciplinary vocation. Ex professo associates within its reading committee academicians and researchers specializing in language sciences, text sciences, and didactics belonging to national and international universities. With reference to these different fields of study, the journal devotes sections to themes Varia, Book reviews, and Essays; and occasionally publishes proceedings of conferences organized by the Faculty. It seeks to welcome only unpublished and original contributions. Submitted double-blindly, these contributions must respect the editorial template of the journal, and not be the subject of another publication. For doctoral students; it is the place to meet and share the opinions with professionals and emeritus researchers. For this purpose, binomial proposals between researcher / doctoral students are accepted. The journal also accepts the proposition of an issue to be devoted to “collective work” under the supervision of a coordinating professor. However, the journal is in no way responsible for the ideas put forward in the content. The scientific opinions expressed in the articles are the sole responsibility of their own authors. The journal is published in two versions online and in print. The online version is free and downloadable.


8

Volumes

10

Numéros

155

Articles


L’INTERDISCIPLINARITE DANS LES SCIENCES DE L’EDUCATION : LES MATHEMATIQUES AU SERVICE DES SCIECNES LITTERAIRES

Mfonzie Zacharie-blaise, 
2023-03-31

Résumé: Cet article a pour objectif de montrer comment on peut utiliser les mathématiques pour enseigner les sciences littéraires. La question principale traitée ici est la suivante : quelles sont les logiques mathématiques pouvant être utilisées dans la didactique des sciences littéraires ? En se servant de l’interdisciplinarité comme approche et phénomène, ce travail se conduit en trois parties. La première expose les concepts mathématiques dont peuvent se servir les enseignants de lettre dans un cours de dissertation littéraire. La deuxième convoque les raisonnements mathématiques pouvant être utilisés dans les sciences littéraires. Le point de sortie de la réflexion est l’exigence de l’interdisciplinarité pour un bon rendement scolaire et l’ouverture des sociétés.

Mots clés: Réussite éducative ; Mathématiques ; Sciences littéraires ; interdisciplinarité ; Esprit d'ouverture


Figure de l’orphelin, guerre et mémoire dans le roman graphique Les fantômes de Ermo de Bruno Loth

Seddaoui Fatima, 
2024-04-05

Résumé: Cet article interroge la guerre et la mémoire à hauteur d’enfant dans les deux volumes graphiques de Bruno Loth, réédités en 2017, intitulés, Les Fantômes de Ermo. Il s’inscrit dans une double problématique qui associe les relations entre la guerre civile espagnole et la bande dessinée. D‘un point de vue graphico-narratif, la guerre est observable à travers le récit fictionnel de Ermo, un enfant orphelin, livré à lui-même. En outre, il s’agira d’identifier les séquences graphiques où la guerre occupe l’espace quotidien des personnages dont celui de Ermo, qui impacte aussi les enfants de rues. In fine, nous aborderons les dimensions mémorielles et testimoniales des œuvres graphiques possibles véhiculées par l’enfant orphelin.

Mots clés: Orphelin ; guerre ; roman graphique ; Les Fantômes de Ermo


Autour du corpus exploité dans l'étude du discours scientifique

نورالدين نجاعي, 
2024-04-05

Résumé: S’il est une unanimité parmi les linguistes concernant le corpus, c’est la nécessité dans tout travail de recherche de définir cette notion, car c’est le corpus qui amène le chercheur, en l’occurrence le linguiste, à pouvoir formuler une hypothèse, à en éprouver la consistance ou, au contraire, à en montrer les limites. Mais cette tâche n’est pas aussi simple que l’on pourrait penser vu les problèmes qu’elle peut poser, lesquels ont été longuement discutés dans la littérature. Le présent article constitue une réflexion sur les difficultés que peut rencontrer le chercheur-linguiste, aussi bien dans la constitution que dans l’exploitation de son corpus. Nous nous intéresserons en particulier à cette notion dans le discours scientifique, i.e. le discours produit dans le cadre de l’activité de recherche. Autant de questions pouvant inquiéter le chercheur seront exposées ici et auxquelles nous tenterons d’apporter des réponses : comment le chercheur traitant de ce type de discours constitue-t-il son corpus ? Et selon quels critères ? Convient-t-il d’opter dans l’analyse du corpus pour une approche quantitative ou pour une approche qualitative, ou encore selon un modus vivendi entre les deux ? Pourquoi privilégie-t-on le genre de l’article aux dépens des autres genres ? etc.

Mots clés: corpus ; difficultés ; discours scientifique ; article de recherche ; fluctuations ; démarche


Mythanalyse, mythe et imaginaire social dans l’écriture nervalienne

Azougagh Ikram,  Dziri Ikram, 
2024-04-05

Résumé: Les mythes dévoilent une vision unique du monde, ils influencent la culture, la pensée philosophique et l'histoire des sociétés anciennes. La mythanalyse et la mythocritique se complètent pour mieux comprendre l'imaginaire de l'écrivain. Nerval exploite cette richesse mythique en entrelaçant mots et symboles pour créer une magie littéraire. Son écriture transcende les frontières du réel, invitant le lecteur à un fascinant voyage à travers l'éternelle pertinence des mythes, source d'inspiration intemporelle. Résistants au temps, les mythes évoluent et se nourrissent de la société et de la psyché humaine, suscitant des questions sur les énigmes de l'existence et perpétuant ainsi leur mystérieux pouvoir.

Mots clés: Mythe ; Mythanalyse ; Imaginaire ; Nerval ; Société


Réécriture de quelques mythes grecs dans le genre sériel : pour une mythocritique de Prison Break de Paul Scheuring

Mecheri Lamia, 
2024-04-05

Résumé: Prison Break (2005) de Paul Scheuring est la célèbre série américaine, qui met en scène l’exploit du héros Michael Scofield, se faisant incarcérer volontairement dans la prison de Fox River pour sauver son frère, Lincoln Burrows. Les deux frères seront confrontés à l’univers carcéral, mais, après leur évasion, ils vont vivre l’expérience de l’errance à la manière d’Ulysse, puisque, à la fin, il est question d’un voyage méditerranéen. En effet, l’univers sériel plonge ses racines dans celui de la Grèce mythologique laissant transparaitre un monde hybride, à la croisée de la réalité et de la fiction. Ainsi, en recourant à la mythocritique, nous répondrons aux questions suivantes : pourquoi l’auteur recourt-il aux mythes grecs pour les appliquer à un tout autre contexte que le leur ? Pourquoi s’en sert-il pour mettre en scène un univers carcéral contemporain ? Comment la réécriture devient-elle un outil permettant l’émergence d’un monde complexe ouvert aux mutations ?

Mots clés: Prison ; Mythe ; Réécriture ; Série ; Mythocritique


L’INTER-MYTHUALITE : ENTREVISION

Grigoriu Brindusa, 
2024-04-05

Résumé: The present article is a contribution to the construction of a concept, inter-mythuality (inter-mythualité), which is achieved in a transdisciplinary perspective. Etymological considerations cannot be limited to a lexical approach, when intercultural communication is concerned, especially in diachronic contexts. Literary grounds support the semantic and pragmatic dimensions of this neological construct, our casestudy being represented by the myth of the Philter in the medieval Romances of Tristan.

Mots clés: inter-mythuality ; Tristan Romances ; myth of love as a Philter ; transdisciplinary approach


La médiatisation numérique du patrimoine culturel immatériel : Le cas de l’expansion du mythe Hammou Ounamir

Mazigh Sabrina,  Kaaouas Nadia,  Nasredine Bouhai,  Zreik Khaldoun, 
2024-04-05

Résumé: Cet article se concentre sur une exploration du patrimoine culturel immatériel (PCI) à travers l'analyse du mythe amazigh Hemmou Ounamir. L'objectif principal de cette étude est de comprendre la transmission, l'expansion et la connaissance de ce récit mythique au sein de différentes cultures. Pour atteindre cette compréhension, une enquête en ligne a été menée auprès d'un échantillon de 426 internautes. L'objectif de cette enquête était de recueillir des données précises concernant la reconnaissance de ce récit mythique parmi les participants. Ainsi, en examinant les résultats de cette enquête, nous chercherons à mieux appréhender la manière dont ce patrimoine culturel immatériel est perçu et apprécié au sein de la société contemporaine.

Mots clés: patrimoine culturel immatériel ; manuscrit amazigh en graphie arabe ; mythe ; expansion narrative ; humanité numérique ; héritage


Traduire les mythes

Mazzella Francesca, 
2024-04-05

Résumé: L'article, présenté au webinaire international "Mythes et discours, entre l'inter et le trans", propose une nouvelle perspective dans le cadre des études sur la traduction, notamment celle qui concerne le mythe. L’omniprésence du mythe dans la production culturelle occidentale nous témoigne de l’effort constant, dès l’antiquité, de trans-mettre l’imaginaire mythique grecque à des cultures éloignées, géographiquement et chronologiquement, de la Grèce (pré)classique. Dans le sillage des études steineriennes d’Après Babel (1975) et de Les Antigones (1984), on peut affirmer que le moyen qui a permis la survivance du mythe est bien la traduction: si aujourd’hui on fait encore la rencontre du mythe, notamment du mythe grec, c’est parce que quelqu’un, quelque part, quelque temps, a décidé de le trans-férer, voire traduire, dans son époque et dans sa culture. L’ouverture de la traductologie aux concepts de traduction culturelle et de transfert culturel nous impose d’élargir la signification du mot « traduction » et de la reconduire à l’ancienne pratique qui lui était associée et qui était étymologiquement liée au latin trans-ferre [Bettini : 2012]. À partir du moment où on accepte de considérer les adaptations comme des formes particulières de traduction [Hutcheon : 2006] et où on considère la pratique strictement linguistique comme l’une des possibilités de l’art de s’approcher à l’autre, il se rend nécessaire de repenser certains critères, surtout si on veut approfondir la relation entre le mythe et la traduction. Faisant appel à la notion de polyphonie [Bakhtin : 1963], on soutient la possibilité d’enrichir le classement traditionnel fourni par Jacobson en proposant de nouveaux paramètres à travers lesquels approcher le retour éternel du mythe à travers le procès de traduction.

Mots clés: mythe ; traduction ; adaptation ; polyphonie ; traduction polyphonique ; transfert


Le mythe dans le Voyage en Orient de Gérard de Nerval

Moyseos Domna, 
2024-04-05

Résumé: Les rapports entre mythe et littérature témoignent de la pluralité et de la dynamique des interactions culturelles. La tradition littéraire du Voyage en Orient au XIX e siècle se propose comme une ouverture sur le monde et la création. Dans le Voyage en Orient de Nerval, le narrateur affronte la pluralité mythique de l’Orient et les rapports à l’autre se construisent. Nerval explore les mécanismes et les innombrables possibles du mythe, en mettant en œuvre son caractère immémorial et universel. S’opposant au dogme, le mythe y constitue une absence de systématicité, une liberté créatrice qui neutralise la question des origines. Le syncrétisme nervalien montre que l’emprunt, l’appropriation, la transformation sont des caractéristiques essentielles du mythe qui permettent le déploiement infini de chaque élément mythique. Le mythe accorde à l’œuvre une ouverture du sens où chaque mythe apparaît comme une synthèse des souvenirs de la même terre.

Mots clés: Gérard de Nerval ; mythe ; Voyage en Orient ; interactions culturelles


La mise en cadre du visage et le Tragique du récit narratif dans Sonate d’Automne (1978) d’Ingmar Bergman

الشارني المنصف, 
2024-04-10

Résumé: Sonate d’Automne d’Ingmar Bergman est un film qui s’inscrit en plein univers artistique de son auteur, il se proclame ainsi d’une profonde réflexion sur le visage qui souffre. Par ailleurs, le récit narratif de ce film de 1978 se conforme bien au « schéma quinaire » suggéré par T. Todorov. Cet article commence par découper ce film en cinq différents moments narratifs définis par l’évolution des événements du récit. Ensuite, en se basant sur l’évolution narrative du récit filmique, il constitue les traits caractéristiques des principaux personnages représentés et suit l’évolution des rapports établis entre eux. Enfin, à travers une comparaison déterminée par les critères du cadrage et du montage entre les différentes représentations du visage tout au long du film, l’article essaye alors de mettre en évidence la contribution de la mise en cadre du visage à sa mise en souffrance et au tragique du récit narratif du film.

Mots clés: Ingmar Bergman ; ; Récit narratif ; ; Personnage ; ; Tragique ; ; Cadrage ; ; Montage.