Revue Algérienne des Sciences du Langage

rasdl (revue internationale)

Description

La Revue Algérienne des Sciences Du Langage est une revue internationale qui offre un espace numérique d'échange de travaux menés dans les disciplines pertinentes pour ce champ de recherche telles que la sociolinguistique, la didactique des langues, l'analyse du discours, la psychologie cognitive, le traitement automatique des langues (TAL), la traduction, la traductologie, la terminologie, la lexicographie, la lexicologie, l'onomastique, les TICE, etc. L'objectif est d'offrir aux chercheurs, confirmés ou débutants, d'information et d'échange accessible à tous grâce à la libre circulation de l'information. La RASDL s'inscrit dans la lignée des publications scientifiques à accès libre. Le conseil scientifique de la revue comprend des spécialistes connus et reconnus sur la scène scientifique internationale. La procédure de sélection des articles suit scrupuleusement les critères des publications scientifiques : relecture anonyme par le comité de lecture. Depuis décembre 2019, les responsables de rédaction ont modifié la périodicité de la revue. Elle est désormais annuelle pour des raisons d'assurance-qualité de la production scientifique. Première mise en ligne du site 14-12- 2015


3

Volumes

8

Numéros

75

Articles


Violence verbale et franc-parler sur les réseaux sociaux en milieu universitaire camerounais: essai d’analyse argumentative du discours critique estudiantin

Warayanssa Mawoune, 

Résumé: Résumé : En prenant appui sur des discours estudiantins produits sur la plate-forme numérique, le présent article entend analyser les modalités langagières du franc-parler de certains internautes intervenant sur la page Facebook des institutions universitaires camerounaises. Il se donne pour objectif de montrer, par une analyse croisée des discours de différents intervenants, comment cette franchise illocutoire, qui se caractérise par une violence verbale bien particulière, constitue pour eux le meilleur moyen de s’affirmer et de dénoncer le système managérial académique véreux en place. Une analyse poussée de ces « commentaires » d’un type bien particulier entend mettre en valeur les éléments de preuves éthiques investis dans le discours, lesquels trahissent par ailleurs les aspects de la personnalité de l’internaute.

Mots clés: franc-parler ; violence verbale ; insulte ; ethos discursif ; profil


les causes de la violence sur les réseaux sociaux

Nitiema Bénewendé Mathias, 

Résumé: Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables de par leur capacité à mettre les gens en relations. Ils permettent de mettre les distances en berne et de faciliter les échanges. Ces plateformes interactives ont donné l’opportunité de se découvrir, de lier des amitiés et de partager des idées. La découverte des réseaux sociaux fut donc un grand espoir pour les hommes de divers horizons de sympathiser et de mieux se connaître. Mais cette engouement pour les réseaux sociaux va prendre un coup du fait de la violent qui y a fait son apparition. Des internautes de peu de foi se servent de ces canaux pour diffuser la haine. Avides de sensations, ceux-ci n’hésitent pas à porter sur la toile des propos injurieux, des vidéos où des photos qui ne tiennent compte d’aucune déontologie. Notre réflexion autour de la violence sur les réseaux sociaux nous a permis de mettre en exergue les motivations des acteurs de cette violence. Cela nous a conduit à proposer des résolutions dont la mise en œuvre va donner une chance de vaincre la violence sur les réseaux sociaux. Mots clés : réseau sociaux, violence, internet, internaute

Mots clés: réseaux sociaux ; violence ; internet ; internaute


L’ « IBIÈKISME » OU LE PAROXYSME DE L’OBSCÉNITÉ DANS LE DISCOURS PUBLIC IVOIRIEN SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Fodjo Kouakou Kouman,  Yeboua Kouadio Djéban, 

Résumé: La prégnance, d’une part, d’espaces virtuels où la liberté d’expression semble totale, exacerbée, d’autre part, par la mainmise des gouvernants sur les médias publics traditionnels a fait de la blogosphère ivoirienne un vaste champ où déferlent passions et contestations. La cyberviolence verbale qui en est le premier symptôme a atteint son paroxysme par la verbalisation des obscénités à caractère sexuel à travers le terme burlesque d’« ibièkissè ». Symbole d’une décrépitude des valeurs morales, l’« ibièkisme » nous servira de prétexte pour dénuder toute évocation qui flétrit la décence par une représentation rustique de la sexualité dans une prise de parole sur la toile en Côte d’Ivoire. Il sera analysé dans cet article selon un point de vue énonciatif en caractérisant le concept et ses particularités linguistiques et stylistiques tout en relevant ses conséquences et ses fonctions.

Mots clés: L’ ibièkisme ; la cyberviolence verbale ; l’insulte ; la fonction abréactive


Le Facebook et la violence numérique : analyse des commentaires des abonnés de la page « amis de la Kabylie »

حمدي نعيمة, 

Résumé: Notre intervention s’articule autour du phénomène de la violence verbale sur les réseaux sociaux plus précisément sur facebook. Ce dernier est l’un des plus grands réseaux virtuels au monde, il permet d'échanger, de communiquer, de partager : des opinions, des photos, des vidéos, des messages... mais parfois il devient aussi un espace de confrontation pollué par des critiques, des insultes, des invectives, des propos haineux, des attaques, des diffamations, des propos homophobes et racistes, etc., où se déchaîne aussi la violence. Dans cet article, nous analysons les expressions violentes utilisées par les kabyles dans leurs échanges. À partir de l’analyse d’un corpus constitué de commentaires des membres de la page « Les amis de la Kabylie », nous avons essayé de comprendre le fonctionnement du phénomène de la violence verbale. Cette analyse sera double : d’une part, nous mettrons l’accent à travers les commentaires recueillis sur ce phénomène de violence numérique, d autre part, nous nous intéressons aux expressions kabyles les plus utilisées par les facebookers.

Mots clés: Violence verbale, facebook, le kabyle, commentaire, insultes


De « Casse-toi pov’con » à Jair Bolsonaro : la confusion des scènes dans le discours politique à l’ère de la communication numérique

Deias Damien, 

Résumé: Les petites phrases se sont multipliées dans le champ des discours politiques, permettant d’accroître la visibilité des femmes et hommes politiques. Certaines sont entrées dans les mémoires, et toutes ont la particularité de pouvoir devenir virale sur les réseaux sociaux. Une catégorie de petites phrases politiques, produites par des personnalités officielles, tendent à diffuser un contenu violent, à invectiver, à ridiculiser, à parodier, à choquer. Elles utilisent un langage familier, populaire, et des stratégies discursives jusqu’alors inhabituelles dans les relations publiques, comme l’attaque ad hominem. Nous appuyant sur la déconstruction du discours officiel menée par Pierre Bourdieu, nous proposons d’introduire le concept de « confusion des scènes » pour comprendre ce nouveau mode de communication politique.

Mots clés: petites phrases ; confusion des scènes ; discours politique ; violence ; réseaux sociaux


Des outils d'analogie dans la rhétorique de la violence verbale sur les forums numériques

Adopo Achi Aimé, 

Résumé: Dans la rhétorique de la violence verbale sur les supports numériques, divers procédés linguistiques sont mis en œuvre. Les outils d'analogie, parmi lesquels la métaphore et la comparaison, au centre de cette analyse, sont particulièrement intéressants, en ce qu'ils projettent des images qui rendent concrète et palpable la pensée exprimée. Ces outils d'analogie se présentent comme des instruments linguistiques d'expression de la violence verbale dans des proportions d'autant plus intenses qu'ils sont utilisés à profusion dans les commentaires sur les forums numériques. In the rhetoric of verbal abuse on digital media, various linguistic processes are in use. We will particularly focus our attention on two tools of analogy, metaphor and simile in the sense that they are remarkably expressive. They project images that make the thinking expressed concrete and palpable. Therefore, these tools of analogy appear as linguistic mechanism for expressing verbal abuse more intensively as they are used in profusion in the comments on digital forums.

Mots clés: Violence verbale ; Outils d'analogie ; Support numérique ; Métaphore ; Comparaison