Revue Algérienne des Sciences du Langage
Volume 3, Numéro 1, Pages 35-60

Les Enseignes Commerciales Au Centre-ville D’alger : Choix Des Langues Et Représentations. Cas De La Rue Larbi Ben M’hidi (ex Rue D’isly) D’alger-centre

Auteurs : Benmansour Zohra . Berghout Noudjoud .

Résumé

Cet article s’inscrit dans le cadre de la sociolinguistique urbaine qui s’intéresse à l’étude des effets de la ville sur les langues. Dès son émergence, cette discipline a considéré la ville, le quartier, la rue comme un produit social. Les travaux effectués dans cette discipline ont mis en exergue les questions de l’urbanité, de spatialité, des représentations et des pratiques socio-langagières. Dans ce travail, nous allons cerner les écrits de la ville à travers la signalétique linguistique ou l’environnement graphique considéré comme étant une sorte d’affichage qui permet à l’usager de la ville de se retrouver dans l’espace urbain. Plus précisément, nous avons choisi de travailler sur les enseignes de magasins de la rue Larbi Ben M’hidi (ex rue d’Isly) d’Alger-centre. A travers l’affichage commercial de cet espace urbain, nous avons comme objectif de vérifier les représentations sociolinguistiques et urbaines ainsi que la mise en mots des commerçants sur le choix des langues qu’ils se sont appropriées dans leur affichage. Ainsi, nous essayerons de mettre en exergue les critères incitant nos locuteurs (les commerçants) à choisir leur(s) langue(s) mise(s) sur les devantures de leurs magasins.

Mots clés

enseignes commerciales ; espace urbain ; représentations sociolinguistiques et urbaines ; choix linguistique ; appropriation de l'espace sociolinguistique urbaine