Recherche Agronomique
Volume 6, Numéro 10, Pages 45-58

Contribution De La Sélection à L'amélioration Et à La Stabilité Des Rendements De L'orge (hordeum Vulgare L.) Dans L'étage Bioclimatique Semi-aride.

Auteurs : Bouzerzour H. . Benmahammed A. . Benkharbache N. . Hassous Kl. .

Résumé

L'évaluation de la contribution de la sélection à l'amélioration et à la stabilité du rendement de l'orge ( Hordeum vulgare La dans l'étage bioclimatique semi-aride a été réalisée sur la base du comportement de 13 variétés, au cours de six années consécutives, sur le site expérimental de la station ITGC de Sétif. Les résultats indiquent l'existence d'interactions génotype x environnement élevées qui sont la cause de l'instabilité d'expression de la capacité différentielle de rendement qui varie en moyenne de -4,5 à 20,3%. Le gain de rendement des nouvelles sélections n'est mis en évidence que lorsque le potentiel du milieu est conséquent Il semble que pour le futur, la sélection doit être faite pour l'adaptation spécifique aux environ¬nements les plus fréquents tout en tenant compte de la maîtrise de la durée du cycle (alternativité), de la tolérance aux basses températures (gel) en plus de la performance de rendement en grains.

Mots clés

Hordeum vulgare L. tolérance, stabilité, capacité différentielle de rendement, sélection, bioclimat semi-aride