Annales de l'Institut national agronomique El Harrach
Volume 22, Numéro 1, Pages 1-25

Etude De La Reponse A La Selection De La Precocite Chez L'orge ( Hordeum Vulgare L.) En Zone Semi Aride D'altitude

Auteurs : Bahlouli F. . Bouzerzour H. . Benmahammed A. .

Résumé

La présente étude a pour objectif d'analyser la variabilité génétique de la durée de la levée-épiaison d'un germoplasme d'orge (Hordeum vulgare L.) conduit en zone semi-aride d'altitude et d'étudier l’efficacité de la sélection sur la base de la durée de cette phase et ses conséquences sur la productivité de la plante. Les résultats indiquent qu'au cours de la première campagne 1995/96, le rendement en grain est corrélé positivement et significativement au nombre de grains par épi, à la biomasse aérienne produite à maturité et à la durée à l'épiaison. L'héritabilité au sens large de la précocité au stade épiaison est de 67%. Le gain génétique attendu en sélection est de 8,6 jours, alors que la différentielle de sélection est de 8 jours. La réponse à la sélection est positive et significative, avec une héritabilité réalisée égale à 55%. La réponse du rendement est significative et en faveur d'une courte durée à l'épiaison. Il est impératif, suite au rôle joué par la précocité dans l'évitement du gel tardif, de la sécheresse et des hautes températures de fin de cycle. d'incorporer la tolérance au froid aux génotypes destinés aux zones semi-arides d'altitude, pour réduire les effets de la variabilité de la précocité sur le rendement en grain.

Mots clés

Hordeum vulgare L. , Précocité, Réponse à la sélection, Corrélation, Héritabilité , Rendement en grain, Zone semi-aride d'altitude.