Sciences & technologie. C, Biotechnologies
Volume 0, Numéro 26, Pages 27-32

Reponse A La Culture In Vitro De Trois Varietes De L’olivier (olea Europaea L.)

Auteurs : Benderradji L . Bouzerzour H . Ykhlef N . Djekoun A . Kellou K .

Résumé

L’expérimentation entreprise dans le Laboratoire de Génétique, Biochimie et Biotechnologies Végétales (LGBBV) de la Faculté des Sciences de l’Université Mentouri (Constantine) avait pour objectif l’étude de la réponse de trois variétés d’olivier (Olea europaea L.) à deux milieux de base de la culture in vitro additionné de différentes concentrations hormonales. Les boutures des variétés Chemlal, Sigoise et Grosse de Hama ont été collectées de la Ferme Pilote Erkani sise à Hama Bouziane. Après asepsie complète, des micro-boutures de 1 cm de long portant des bougeons axillaires sont ensemencées sur milieux MS et B5 additionnés des régulateurs de croissance. Le milieu B5 s’est révélé le plus intéressant pour la multiplication in vitro des variétés étudiées. Sur la base du suivi de l’émission foliaire, la croissance en hauteur et l’accumulation de la matière fraîche des explants, Chemlal réagit nettement mieux à la conduite in vitro. La rhizogenèse a été induite après formation de cals chez Chemlal sur milieu MS dilué de moitié (MS/2) additionné de 0.5 mg.l-1 de Kinétine + 0.5 mg.l-1 d’ANA et sur milieu B5 additionné de 0.4 mg.l-1 de BAP + 1.33 mg.l-1 d’AIB, et chez Siguoise sur milieu (MS/2) additionné de 0.5 mg.l-1 de Kinitine + 1 mg.l-1 d’ANA. Les pousses feuillées enracinées de ces deux variétés ont subi la phase d’acclimatation avec succès et se sont adaptées à la croissance sous serre.

Mots clés

Olea europaea L. – culture in vitro – milieu de base - régulateurs de croissance.