LARHYSS Journal
Volume 14, Numéro 3, Pages 51-81

Une Nouvelle Approche De Gestion De L’envasement Des Barrages

Auteurs : Remini B. .

Résumé

Le présent article examine dans une première phase la situation actuelle de l’envasement des barrages Algérien en se basant sur la collecte et le dépouillement des données d’une centaine de levés bathymétriques effectués par l’Agence Nationale des Barrages et Transferts. Dans une deuxième phase, on propose une méthodologie de gestion de l’envasement des barrages. Les résultats obtenus montrent qu’après 160 ans d’exploitation l’envasement a atteint 1,7 milliards de m3 dans les 74 barrages pour une capacité de 8,5 milliards de m3 d’eau. Soit une perte de capacité de 20%. Le taux d’envasement a atteint 65 millions de m3/an. Les barrages situés dans le bassin hydrographique de Chéllif Zahrez sont les plus menacés par l’envasement. Dans cette étude, nous avons établis un classement des barrages sur la base du taux de comblement annuel. C’est ainsi que nous avons mis en évidence 20 barrages d’une capacité totale égal à 2370 millions de m3 sont gravement menacés par les dépôts de vase. Huit nouveaux barrages dont l’âge ne dépasse pas 14 ans sont vulnérables à l’envasement. Douze barrages d’une capacité totale égale à 830 millions de m3 sont moyennement envasés et 24 barrages sont faiblement envasés. D’ici la fin de l’an 2017, le volume de boue déposé dans les 74 barrages est estimé à 1,9 milliards de m3.

Mots clés

Envasement – Barrage – Erosion – Courants de densité -.Bassin versant