مقاربات
Volume 4, Numéro 4, Pages 503-510

Diagnostic Du Patrimoine Historique Et Archéologique De La Wilaya De Naâma (sud Ouest Algérien)

Auteurs : Kaddour Sofiane Dahmani .

Résumé

Evoquer la wilaya de Naâma, c'est évoquer tout un pan de l'histoire. Une histoire aussi riche que profonde, qui remonte à des milliers d'années, comme en témoignent les nombreux vestiges de l'Atlas Saharien ; gravures rupestres et restes de végétations emprisonnées dans des concrétions de sources des monts des Ksour. Les traces des dinosaures, les forêts pétrifiées et les gravures rupestres des monts des ksour, vestiges préhistoriques de l’atlas saharien sont autant de merveilles que l’amoureux de l’histoire rencontrera et qui attestent de l’existence de l’homme dans la région depuis au moins dix mille ans , les quelques restes de végétation emprisonnées dans des concrétion de sources des monts des ksour laissent entrevoir ce qu’étaient la faune et la flore à la fin de l’ère quaternaire. Une région sacrée d’une beauté saisissant qui baignera ses visiteurs dans une sérénité seulement comparable aux région empreintes d’un grand mysticisme . Les ksour construits depuis des millénaires et témoins de la richesse culturelle de la wilaya étaient habités de sédentaires ou de semi-nomades qui pratiquaient des activités agro-pastorales dans des oasis de montagne. D’autres précieux témoignages, sont parvenus en traversant les âges sous la forme de manuscrits retrouvés dans des bibliothèques privées à Mecheria, Tiout, et Asla chez les descendants de sidi Ahmed el Mejdoub, ou encore d’autres appartenant à la Zaouia Tidjania. Généralement ce sont des livres de coran et d’autres manuscrits religieux, mais aussi des lettres et des documents courants codifiant la vie communautaire, essentiellement l’utilisation des Fouggara ou encore ce qui a trait aux domaines

Mots clés

Wilaya de Naâma, Sud Ouest Algérien, l'Atlas Saharien, forêts pétrifiées, Les ksour, gravures rupestres