Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 1, Numéro 1, Pages 73-84

Modelisation Du Pouvoir Auto -epurateur De L’oued Sebaou

Auteurs : Yahi Hamid . Métahri M.s .

Résumé

RESUME Le modèle de Streeter et Phelps 1, basé sur le la concentration d’oxygène comme indicateur de la qualité des eaux, est utilisé pour déterminer la charge de pollution organique critique, à ne pas dépasser au risque de compromettre la capacité d’épuration naturelle qui se traduit par un déficit d’oxygène dans les cours d’eau. En période de hautes eaux, les cinétiques d’oxydation des matières organiques sont élevées (0,26 <K1<0,64 j-1) ; le temps de séjour de l’eau estimé à 1,33 j, apparaît comme le principal facteur limitant la biodégradation. L’ajustement du modèle de Streeter et Phelps 1, en période de hautes eaux, aux données analytiques chimiques (concentration d’oxygène, DBO5), physiques (température, transfert d’oxygène) et hydrauliques (vitesse, débit) est satisfaisant puisqu’il confirme la zone de déficit maximum définie comme telle par les mesures expérimentales. Le profil d’oxygène théorique, obtenu par l’application du modèle, s’ajuste de manière satisfaisante aux valeurs expérimentales de concentration en oxygène le long du cours d’eau. Par conséquent le modèle étudié peut servir d’outil de gestion de la qualité des eaux du sébaou en période de hautes eaux.

Mots clés

Qualité des eaux