LARHYSS Journal
Volume 12, Numéro 1, Pages 75-85

Pouvoir Epurateur Et Croissance De La Rhodophyte Gracilaria Bursa-pastoris Et La Chlorophyte Ulva Sp. Dans Les Effluents Piscicoles

Auteurs : Chebil Ajjabi L . Chouba L .

Résumé

L’activité aquacole est accompagnée d’une pollution causée principalement par le déversement des nutriments générés par les organismes en élevages. Les macroalgues sont capables d’absorber ces nutriments pour leur croissance favorisant ainsi un revenu supplémentaire à l’aquaculteur en utilisant des espèces à importance économique. Cette étude a pour but de comparer l’efficacité de l’algue rouge Gracilaria bursa-pastoris et l’algue verte Ulva sp. dans le traitement des effluents piscicoles tout en transformant la charge polluante en biomasse algale utilisable. L’étude de la croissance et de la capacité épuratoire de ces deux algues a été menée, pendant deux semaines, sous des conditions contrôlées de laboratoire. Les résultats ont montré que pendant les huit premières heures, les deux algues ont réduit significativement les concentrations des trois nutriments analysés (NH4+ , NO3- et PO43+). Ce pendant Ulva sp. s’est montrée plus performante. Parallèlement, les deux algues ont enregistrées un accroissement notable de leur biomasse. Les taux de croissance spécifique de G. bursa-pastoris et Ulva sp. sont respectivement de 1,97 et 2,74%J-1. Ces deux espèces pourraient être utilisées en aquaculture comme filtre biologique et cette biomasse algale produite offre des possibilités de son utilisation dans le domaine biotechnologique.

Mots clés

Macroalgue, Nutriments, Absorption, Croissance, Biomasse.