Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 10, Numéro 18, Pages 59-77

Caractéri̇sati̇on De La Sécheresse Par Les İndi̇ces Spi Et Ssfi (nord-ouest De L’algéri̇e) Drought Characterization By Spi And Ssfi Index (north-west Of Algeria)

Auteurs : Ghenim Abderahmane Nekkache . Megnounif Abdessalem .

Résumé

RÉSUMÉ : La sécheresse pluviométrique induit forcément un déficit dans les apports en eau aux barrages. Dans ce travail, l’utilisation du SPI (Standardized Precipitation Index) pour une période de 63 ans, permet d’identifier les fréquences d’humidité et de sécheresse pour les bassins versants abritant les barrages Meffrouche et Béni Bahdel. A l’aide du SSFI (Standardized Stream Flow Index), on identifie également les fréquences d’écoulement déficitaires et excédentaires. Les résultats obtenus montrent que ces bassins ont connu globalement des périodes d’humidité et de sécheresse légères avec une tendance à la sécheresse. Quoique des années particulières ont été très humides ou extrêmement sèches. Malgré l’absence de simultanéité entre les valeurs du SPI et du SSFI, on note que l’apparition d’une ou deux années déficitaires en pluviométrie au milieu d’années excédentaires, n’a pas d’effet direct sur les apports en eau aux barrages. Par contre, la succession de plusieurs années à pluviométrie modérée peut générer une année à écoulement abondant. D’autre part, l’utilisation de la méthode double masse entre les précipitations et les apports en eau montre l’existence d’une cassure d’homogénéité située vers les années 1980. ABSTRACT : Drought induced necessarily a deficit in water supplies with dams. In this work, the SPI (Standardized Precipitation Index) is used for a period of 63 years. This index allows the identification of wet and dry frequencies for rainfall. Similarly, the SSFI (Standardized Stream Flow Index) is used for water supply in stream flow. The SSFI is used of detecting emerging drought for watersheds draining Meffrouche and Beni Bahdel dams. The area is experienced of moderate drought and humidity sequences but with a slight tendency to drought. Though, some years have been very wet or extremely dry. Despite the lack of simultaneity between the SPI and SSFI values, we note that the occurrence of one or two years experiencing drought in the mid of surplus-years has no direct effect on water supply to dams. Contrary to watch, succession of several years with moderate rainfall can generate an abundant water flow with considerable annual supply. In the other hand, the use of double-mass curve method between rainfall and water supply shows the existence of a break in homogeneity located approximately in 1980 years.

Mots clés

Précipitation; apport au barrage; Standard Précipitation Index; Standard Stream Flow Index; double-mass curve ; N-O Algérie Rainfall; water contribution to dam; Standard Precipitation Index; Standard Stream Flow Index; double-mass curve; N-W Algeria.