Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 10, Numéro 18, Pages 18-25

Simulation Du Transport Des Nitrates Dans Les Eaux De L’aquifère Plio-quaternaire De La Plaine De Ghriss (nord-ouest Algérien). Simulation Of Nitrate Transport In The Ghriss Plain Plio-quaternary Aquifer Groundwater (north-west Of Algeria).

Auteurs : Bekkoussa Benkacem . Meddi Mohamed . Khaldi A. .

Résumé

RESUME : Les nitrates sont des éléments chimiques très solubles et très mobiles dans l’eau. Leurs présences dans les eaux souterraines avec des concentrations élevées indiquent fréquemment une contamination anthropique. Ils proviennent essentiellement de l’utilisation massive des fertilisants azotés ou des rejets urbains non épurés. Des concentrations élevées en nitrates allant jusqu'à 180 mg/l ont été observées dans quelques points du système aquifère de la plaine de Ghriss. Cette pollution nitratée risque de s’aggraver et de s’étendre si aucune disposition n’est prise. Le modèle analytique MISP, développé par le BRGM (Bureau de Recherche Géologique et Minière), a été utilisé pour la simulation du transport de nitrates dans la nappe plio-quaternaire à partir de trois zones exposées à des pollutions nitratées d’origine agricole ou urbaine. Les résultats de ces simulations montrent qu’une contamination chronique issue de la partie Sud de la plaine sera celle qui engendrera la dégradation la plus notable de la qualité des eaux de la nappe plio-quaternaire. En effet, cette simulation indique que la teneur en nitrate dans les eaux dépassera la norme de potabilité sur une distance de 16 Km après 100 ans. Spatialement le panache de pollution atteindra après 100 ans les Djebel Emfous et Bouradou qui constituent les affleurements des formations calcaréo-dolomitiques du jurassique avec des concentrations en nitrates supérieures à la norme de potabilité et allant jusqu’à 200 mg/l. ABSTRACT: Nitrates are highly soluble chemical elements with highly mobility in water. Their presences in groundwater with high concentrations frequently indicate anthropic contamination. They originate essentially from the massive use of nitrogen fertilizers by the farmers and from wastewater discharge. High concentrations of nitrates reaching over than 180 mg / l were observed in some parts of the aquifer system of the Ghriss plain. This nitrate pollution can worsen and extend if no provisions are made. The MISP analytical model, developed by the BRGM (Bureau de Recherche Géologique et Minière), was used to simulate the transport of nitrates in the water of the Plio-Quaternary aquifer from three areas exposed to agricultural or urban nitrate pollution. The results of these simulations show that chronic contamination coming from the southern part of the plain should generate the most significant degradation of water quality of the Plio-Quaternary aquifer. Indeed, this simulation indicates that the nitrate concentration in water exceed the standard for drinking water over a distance of 16 km after 100 years. Spatially, the plume of pollution will reach after 100 years thel Emfous and Bouradou Mountains which are the outcrops of the Jurassic formation with nitrate concentrations exceeding the standard for drinking water reaching over than 200 mg /l.

Mots clés

Simulation, Nitrates, Eau souterraine, Nappe plio-quaternaire, Plaine de Ghriss. Simulation, Nitrates, Groundwater, Plio-quaternary aquifer, Ghriss plain_