Revue Nature et Technologie
Volume 9, Numéro 2, Pages 25-39

Etude De La Qualité Nutritionnelle Et Microbiologique Des Farines Infantiles De Quatre Unités De Production : Cma Saint Camille De Nanoro, Csps Saint Louis De Temnaoré, Cm Saint Camille D’ouagadougou Et Chr De Koudougou

Auteurs : Sanou Aminata . Tapsoba François . Zongo Cheikna . Savadogo Aly . Traore Yves .

Résumé

Ce travail a consisté en la détermination de la qualité nutritionnelle et microbiologique des farines infantiles. Vingt-quatre (24) échantillons ont été collectés à Nanoro, Temnaoré, Ouagadougou et Koudougou et analysés. Les principaux résultats des analyses biochimiques ont donné pour 100 g de farine : 13,24 %, 11,88 %, 13,02 %, 11,65 % de protéines respectivement pour les échantillons de Nanoro, Temnaoré, Ouagadougou et Koudougou. Les teneurs moyennes en lipides étaient respectivement dans le même ordre de 12,43 %, 9,99 %, 13,05 % et 10,65 %. Les teneurs moyennes en sucres totaux étaient de : 59,91 % pour Nanoro, 62,71 % pour Temnaoré, 52,99 % pour Ouagadougou et 67,2 % pour Koudougou. Pour des valeurs caloriques théoriques de 404,5 kcal, 388,3 kcal, 381,1 kcal et 411,3 kcal respectivement pour Nanoro, Temnaoré, Ouagadougou et Koudougou. Concernant, les résultats des analyses microbiologiques ni Salmonella et Staphylococcus aureus n’ont été dénombré. Contrairemenent, les levures et les moisissures ont été supérieures au seuil dans six échantillons (103 UFC/g). La zone de Koudougou avait une flore aérobie mésophile totale au-dessus de 105 UFC/g de farine, recommandé par le Codex Alimentarius. Les farines infantiles analysées renferment des nutriments et ont une valeur microbiologique acceptable pour des aliments de complément destinés aux nourrissons et aux jeunes enfants

Mots clés

Farines infantiles, Qualité nutritionnelle et microbiologique, valeur énergétique