Les cahiers du LAPSI
Volume 14, Numéro 1, Pages 145-165

Estime De Soi, Image Corporelle Et Corpulence Réelle (etude Réalisée Auprès De Lycéens à Constantine)

Auteurs : Adjali Wassila . Rouag Hamoudi .

Résumé

L’objectif de cette étude est d’évaluer, selon le genre, la relation entre l’estime de soi, l’image corporelle et la corpulence réelle chez 321 lycéens en 2013, dont 44,2% filles. Le questionnaire comporte deux sous-échelles (estime de soi globale et apparence physique perçue) du Self Perception Profile for Adolescents de Harter (1988) et l’échelle d’évaluation de la silhouette (The Figure Rating Scale) de Stunkard et al, (1983). L’IMC est calculé et classé selon les références de l’OMS (1995,2007). Les lycéens ont une faible estime de soi physique et une estime de soi globale modérée. L’insatisfaction corporelle concerne plus des trois quart d’entre eux (p˃0,05). Les garçons choisissent un corps idéal plus « large » et les filles, plus « mince ». A l’image des adolescents occidentaux, les lycéens de Constantine paraissent insatisfaits de leur apparence physique. Ces résultats gagnent à être approfondis par des entretiens afin d’affiner notre outil d’investigation tout en tenant compte de notre environnement socioculturel.

Mots clés

Lycéens; estime de soi; image corporelle; corpulence réelle; insatisfaction corporelle; Constantine.