الممارسات اللّغويّة
Volume 6, Numéro 2, Pages 45-58

Une Poétique Du Regard Dans L’œuvre De Marcel Proust

Auteurs : Dehbia Sidi Said .

Résumé

L’Homme s’ouvre au monde grâce aux sens. Il tente de se le figurer et de le déchiffrer en usant du regard, de l’odorat et de l’ouïe. Les personnages, en tant qu’entité discursif, ne créent pas l’exception puisque, comme tout être pensant, les sens sont des moyens par lesquels ils accèdent au sens de leur univers. Dans A la Recherche du temps perdu de Proust, le sujet énonciatif est un observateur qui se veut objectif dans la saisie du monde, son monde. A l’image d’une fenêtre ouverte, l’œil ne peut voir que ce qui est dans son champ de présence. Or, le corps est indispensable avec son champ positionnel pour soutenir cet organe perceptif. Le monde n’est vu dans toute sa dimension significative que parce que le corps est totalité. Si le corps est altéré, le sens ne sera jamais le même.

Mots clés

perception, regard, phénoménologie, sens, sensorialité, paraître, être.