Recherche Agronomique
Volume 19, Numéro 1, Pages 5-32

Evaluation De La Performance De Dix-huit Modèles D’estimation De L’évapotranspiration De Référence Dans Les Conditions Subhumides De La Mitidja

Auteurs : Belkhiri Farouk Eddine .

Résumé

L'estimation précise de l’évapotranspiration de référence (ETo) est importante dans les études de gestion des ressources en eau en particulier dans les régions méditerranéennes, touchées par les aléas du réchauffement climatique. Le choix du meilleur modèle ETo simple et fiable susceptible d'être utilisé dans les conditions subhumides de la Mitidja en remplacement du modèle standard FAO 56 Penman-Monteith (ETo PMF-56) est le but recherché par la présente étude. Une série de variables météorologiques enregistrées au Centre INRAA de Baraki (Alger), entre 2014 et 2019, a servi à l'estimation de l'évapotranspiration journalière. Dix-huit modèles alternatifs de ETo ont été évalués et comparés au modèle standard ETo PMF-56, appartenant à 3 méthodes basées sur: a) le transfert de masse, b) la radiation solaire et c) la température de l'air. La régression linéaire simple ainsi que des indicateurs statistiques de calcul d'erreur (RMSE, MBE, MAE, RE et indice de Willmott d) ont été utilisés pour l'évaluation de la performance de ces 18 modèles d’estimation de ETo. Les résultats ont montré que les 4 modèles "transfert de masse " réalisent les plus faibles performances avec une sous-estimation de l’évapotranspiration dans les conditions de la Mitidja. Les 8 modèles "radiation" sont nettement meilleurs que les précédents mais légèrement moins performants que les 6 modèles "température". Finalement, en affichant les plus faibles erreurs d'estimation de l’évapotranspiration parmi les 18 modèles évalués, le modèle « température » Trakjovic (2007) a été choisi pour son utilisation en Mitidja en remplacement du standard ETo PMF-56.

Mots clés

évapotranspiration de référence, modèle standard FAO 56 Penman-Monteith, méthodes alternatives d’évapotranspiration, critères d'évaluation.