Paradigmes
Volume 3, Numéro 7, Pages 175-183

La Perspective Des Personnes Déplacées En Littérature Francophone

Auteurs : Mzite Martha .

Résumé

Cet article est une analyse thématique et stylistique de la perspective des immigrés clandestins dépeints par Jean-Baptiste Sourou dans la Chronique d’un été glacial : le rêve naufragé des Africains (2010) et par Fatou Diome dans Celles qui attendent (2013). À cet effet, la théorie de Karl Marx et Engels s’avère adéquate pour démontrer comment les migrants, comme une classe basse dans la société littéraire souffrent et réagissent aux mains des pays hôtes. Les subalternes, peuvent-elles parler : est la problématique autour de laquelle cette étude se base. L’objectif de cette communication est de souligner les vives insupportables et les dures épreuves vécues par l’émigrant en Occident. L’originalité de ce travail est qu’il se base sur la juxtaposition des témoignages réels et fictifs des immigrés clandestins. Cette étude conclut que les gouvernements africains doivent fournir des ressources afin de freiner l’immigration vers l’Occident par les Africains.

Mots clés

immigration, solitude, faim, pauvreté, souffrance