journal algérien de médecine
Volume 23, Numéro 2, Pages 61-68

Insuffisance Renale En Algerie : Statégies Pour Une Meilleure Prise En Charge.

Auteurs : Bachtarzi-taleb S. . Selmi H. . Chergui S. .

Résumé

L’insuffisance rénale chronique (IRC) est devenue un problème de santé publique dans beaucoup de pays à travers le monde et risque de le devenir en Algérie, si des mesures adéquates pour sa prévention et sa prise en charge ne sont pas prises dans un avenir immédiat. C’est un problème médical relativement courant dans les services de pédiatrie générale, faute de services spécialisés en néphrologie pédiatrique. Sa classification a changé dans la dernière décennie et, est actuellement superposable à celle de l’adulte (5grades de gravité croissante). Les auteurs, à travers une étude réalisée ces 20 dernières années (1994-2013), dans un centre pédiatrique hospitalo-universitaire de l’Est algérien (Centre Pédiatrique du Mansourah-EHS Sidi Mabrouk. Constantine) : -complètent la narration de leur prise en charge, souvent astreignante, et, surtout très onéreuse, de cette catégorie de patients (1ère étude faite en 2003). - réitèrent et complètent les nombreuses réflexions qu’elle leur a suscitée. - et pour terminer, invitent tous les intervenants dans la prise en charge de ce sérieux problème, de concrétiser les propositions de stratégies adaptées au contexte Algérien (formation médicale continue, prise en charge médicamenteuse lors du traitement conservateur, dialyse et transplantation).

Mots clés

Insuffisance rénale chronique, Clearance de la créatinine, Ostéodystrophie rénale, Anémie, Retard de croissance, Complications métaboliques, Insuffisance rénale terminale, Traitement conservateur, Dialyse, Transplantation.