مجلة الدراسات التسويقية وإدارة الأعمال
Volume 2, Numéro 2, Pages 271-284

Les Relations Entre Les Elements Qui Influencent Le Marche Automobile National (etude Econometrique)

Auteurs : Nezha Djellal Ameur .

Résumé

Le marché de l’automobile est un indicateur très fort du niveau de vie sans cesse croissant des Algériens. Nous avons constatés, que les importations de véhicules en Algérie ont pris une courbe croissante, depuis 2000. Le secteur automobile algérien est un marché de distribution. C’est un secteur dynamique et en constante progression. Par ailleurs, le fort rythme d’accroissement du parc automobile algérien constaté depuis 2001, a été ralenti en 2010 suites, notamment, à la suppression en 2009 du crédit à la consommation. Une reprise de la croissance du marché automobile a toutefois été observée dès 2011 et durant le premier semestre 2012. Le dynamisme du secteur attire les constructeurs mondiaux les plus prestigieux, ils veulent avoir une part dans le marché, puisqu’il est très promoteur. Ce marché tend à se professionnaliser, sous la pression des consommateurs couplée à une concurrence de plus en plus forte. Le marché de l’automobile algérien est très juteux et représente un indicateur fort du niveau de vie. Le parc national a connu un accroissement substantiel. Le marché de l’automobile est en voie de reconstitution et de structuration, après les difficultés rencontrées par le pays au cours de la décennie écoulé. Avec 3,9 millions de véhicules en 2008, l’Algérie contient le deuxième parc automobile au Maghreb après l’Afrique du sud. En 2013, la demande nationale représente 70% de la demande africaine. Dans cet article, nous essayons de savoir quels sont les éléments qui influent cette demande sur la voiture ?

Mots clés

Automobile, Pétrole, parc national automobile, Prix du véhicule, la demande