مجلة العلوم الانسانية
Volume 17, Numéro 2, Pages 7-18

Les Causes De La Crise De La Baisse Des Prix Du Pétrole Et Les Politiques De Réduction De Ses Effets - étude Du Cas De L'algérie En Tant Que Pays Producteur Et Exportateur

Auteurs : Mourad Charif .

Résumé

Les pays producteurs de pétrole connaissent une grave crise économique après l'effondrement des prix du pétrole sur les marchés mondiaux, depuis juin 2014, les causes et les facteurs qui ont contribué à la croissance de la crise et à sa continuité étaient nombreux avec l'absence de solutions efficaces, surtout que la méthode de réduction de la production comme solution stratégique pour stabiliser les prix n'a pas été posée, au moins dans un avenir proche, en même temps que la baisse de la demande et la disponibilité d'alternatives d'approvisionnement aux pays consommateurs. L'Algérie étant un pays pétrolier, n'a pas été à l'abri de cette crise, ceci est illustré par l'enregistrement d’indicateurs économiques négatifs avec une forte baisse des revenus et l'érosion des réserves de change de devises étrangères. En réponse à cette situation d'urgence, l'État a adopté des mesures d'urgence et des politiques d'austérité, seul ou en coordination avec l'OPEC, pour éviter d'autres dommages. Bien que l’évaluation finale des résultats de ces politiques ne puisse être donnée, la réalité indique que les prix restent à des faibles niveaux, ce qui rend les efforts pour répondre à la crise inutiles et inefficaces à l'heure actuelle. تواجه البلدان المنتجة للنفط أزمة اقتصادية خطيرة بعد انهيار أسعار النفط في الأسواق العالمية ، منذ يونيو 2014 ، الأسباب والعوامل التي ساهمت في نمو الأزمة واستمراريتها عديدة مع عدم وجود حلول فعالة ، خاصة وأن طريقة خفض الإنتاج كحل استراتيجي لتثبيت الأسعار لم يتم طرحها ، على الأقل في المستقبل القريب ، إلى جانب انخفاض الطلب وتوافر البدائل تزويد الدول المستهلكة. الجزائر بلد نفط ، لم تكن محصنة من هذه الأزمة ، يتجلى ذلك في تسجيل المؤشرات الاقتصادية السلبية مع انخفاض حاد في الإيرادات وتآكل احتياطيات النقد الأجنبي. . واستجابةً لحالة الطوارئ هذه ، اعتمدت الدولة تدابير طارئة وسياسات تقشف ، بمفردها أو بالتنسيق مع منظمة أوبك ، لمنع حدوث المزيد من الضرر. على الرغم من أن التقييم النهائي لنتائج هذه السياسات لا يمكن تقديمه ، إلا أن الحقيقة هي أن الأسعار تظل عند مستويات منخفضة ، مما يجعل الجهود المبذولة لمعالجة الأزمة عديمة الجدوى وغير فعالة في الوقت الحالي.

Mots clés

Crise pétrolière, baisse des prix, économie algérienne