Synthèse
Volume 7, Numéro 1, Pages 25-46

Performances Reproductives Des Populations Algeriennes De La Mesange Charbonniere (p Arus Major) Qui Nichent A L'extreme Sud De Leur Aire De Distribution De Geographique

Auteurs : Chabi Yassine . Benyacoub Slim . Ziane Nadia .

Résumé

L 'étude des traits d'histoire de vie de la Mésange charbonnière (Parus major) est réalisée au Nord-Est de l 'Algérie, qui représente I 'extrême Sud de son aire de distribution géographique. La date, fa grandeur de ponte et le nombre de jeunes envoles sont compares a ceux de la Mésange bleue (Pants caeruleus) qui niche dans les mêmes habitats. Les résultats ont montre que la Mésange charbonnière n'occupe pas les nichoirs dans le Chêne zeen (Quercus faginea) et dans le Chêne liège (Quercus suber) a haute altitude. Elle pond plus tard que la Mésange bleue. Pour les deux espèces la date de ponte est liée positivement a la phénologie du débourrement des arbres dans les habitats. La grandeur de ponte est plus importante pour la Mésange charbonnière et le nombre de jeunes envoles est identique pour les deux espèces. Lorsque nous comparons les populations de Mésange charbonnière a celles qui nichent en Europe centrale et du Nord, nous SUppOSOI1Sque pour se reproduire, la Mésange charbonnière nord africaine doit réaliser un compromis entre, d'une part une saison de reproduction courte a cause de l 'arrivée précoce de la chaleur durant la saison de reproduction et une forte compétition interspécifique exercée par la Mésange bleue et d'autre part l'envol d'un maximum de poussins. En effet, la taille des œufs est importante, comparable a celle des populations qui nichent a I 'extrême Nord de I 'aire de répartition de l 'espèce. Ce qui suppose que dans les habitats extrêmes, ou L'espèce est soumise a de fortes pressions de sélection, la Mésange charbonnière investit dans La qua lite des poussins pour permettre un maximum d'envol.

Mots clés

Reproduction, populations. Parus major, Pants caeruleus .. Quercus suber, Quercus faginea.