Bulletin du Service Géologique de l'Algérie
Volume 14, Numéro 1, Pages 3-14

Caractéristiques Pétrologiques Des Dômes Périphériques Du Massif Magmatique D El Aouana (jijel, Algerie)

Auteurs : Benali Hanafi . Semroud Belkacem . Koli Omar .

Résumé

Le complexe magmatique d' El Aouana est situé à 20 Km au SW de Jijel et à 340 Km à l'Est d'Alger. Du point de vue géologique, les roches magmatiques du massif d'El Aouana appartiennent à l ensemble des roches éruptives cénozoïques du Nord de l’Algérie. Elles sont bordées à l'Est par les nappes de flyschs de Petite Kabylie et au Sud par les nappes telliennes des Babors. Les roches étudiées affleurent au Nord, à l'Est, et au Sud du massif. Elles se présentent sous forme de dômes coniques dont la base est ovoïde à sub-circulaire. Chaque "dôme est constitué par un seul type de roches qui peut être soit volcanique (dacite; andésite), soit subvolcanique (microdiorite, microgranodiorite et diorite). Du point de vue minéralogique, les rochesétudiées aussi bien volcaniques que plutoniques, sont constituées par des plagioclases de type Andésine-Labrador (An40 55), hornblendes et du diopside. Ces roches présentent également de la magnétite et de la titanomagnétite. L’étude thermobarométrique montre que les minéraux des roches d’El Aouana ont cristallisé à des températures de 800 à 900°C et des pressions de 2 à 5,5 Kbars. L’étude minéralogique a permis également de montrer que le magma originel était hydraté et à forte fugacité en oxygène. Les données géoehimiques montrent que ces roches sont subdivisées en deux groupes; l’un situé au Nord du massif caractérisé par des teneurs plus élevées en A1203, Na20 et Sr et plus basses en éléments traces (La, Ce, Eu, Y et Yb) que l’autre situé au Sud. Ces deux groupesforment deux séries magmatiques calco-alcalines ayant évolué par cristallisation fractionnée à partir de deux sources différentes.

Mots clés

Maghrébides - Magmatisme néogène - El Aouana.- Andésites - Microdiorites quartziques