Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 9, Numéro 16, Pages 18-30

Technique De Production Hors Sol : Alternative Environnementale Pour L’efficience Et L’economie De L’eau. Soilless Culture Technique. Environmental Alternative For Efficiency And Economy Of Water

Auteurs : Bedjaoui H. .

Résumé

RESUME En Algérie, Biskra occupe la première place en cultures sous serre dont l’extension est jumelée à une forte activité de production de plants. L’importance des investissements nécessaires pour le mode intensif de production sous serre rend impératif l’emploi d’intrants (fertilisants et produits phytosanitaires en particulier) de manière à porter préjudice à l’écosystème oasien. Dans la région des Ziban la salinité de l’eau d’irrigation et des sols, le gaspillage de cette ressource ainsi que la pollution et la remontée de la nappe phréatique demeurent parmi les problèmes majeurs entravant la bonne conduite des cultures. Notre travail est basé sur une étude comparative dont l’objectif est de connaître, d’un point de vue économie, efficience et pollution de l’eau, les impacts des deux techniques de productions de plants : hors sol (production de plants en mottes) et en pleine terre (production de plants à racines nues), en considérant les méthodes d’irrigation suivies. Nous avons montré les avantages de la production de plants maraîchers en mottes en comparant les impacts de chaque technique à travers le calcul de la quantité de l’eau consommée par type de plant produit (en mottes/ racines nues). L’eau joue un rôle direct dans l’accumulation des sels dans les sols ; de la quantité d’engrais et des traitements phytosanitaires nécessaires à la production d’un plant (en mottes/ racines nues). Ces produits ayant un impact s’amplifie de jour en jour sur la pollution de la nappe phréatique. Egalement à travers la détermination du gain de précocité enregistré et du type de plant présentant la meilleure qualité. Nos résultats ont montré qu’un plant en mottes (arrosage) consomme 8 fois moins d’eau qu’un plant en pleine terre (irrigation localisée) et nécessite 3 fois moins d’engrais et de traitements phytosanitaires qu’un plant à racines nues. Plus l’économie et l’efficience de l’eau et la réduction de la pollution, on note un gain de précocité considérable et variable selon les espèces ce qui réduit la durée de l’occupation des sols. Egalement notre travail d’enquête nous a permis de condamner certaines pratiques chez les agriculteurs vu leur action néfaste sur l’environnement tels que l’apport exagéré de la fumure de fond et l’emploi de la submersion pour l’irrigation… ABSTRACT In Algeria, Biskra occupies the first place in protected surfaces which extension is twinned to a strong activity of production of seedlings. It’s important to note that the necessary investments for this intensive mode of production impose codes of conduct of the cultures which are capable to ensure a good profitability. What makes imperative the use of inputs (fertilizing and products plant health in particular) so as to carry damage to the oasian ecosystem. In the area of Ziban, the salinity of the water of irrigation and grounds, the wasting of water by employing no adequate methods of irrigation, the pollution of the ground water remain among the major problems blocking the good control of the cultures. We based our work on a comparative study. The objective this study is to know, from the point of view of water economy, efficiency and pollution, the impacts of two techniques of production’s seedlings (on soil and on grown media) by considering the followed methods of irrigation. We determined and compared the impacts of each technique by calculating the quantity of: Water consumed by produced seedling, water playing a direct part in the accumulation of salts in the grounds; Manures and plant health treatments necessary to the production of a seedling these products having an impact developing on the pollution of the ground water. Determining the profit of precocity in order to reduce the occupation of space, defining the type of seedling having best quality. Also our work of investigation enabled us to give reflexions and to condemn some practices in the farmers because of their harmful actions on the environment such as the exaggerated contribution of the basic manure and the use of the immersion for the irrigation... Our results showed that a seedling in mounds : Consume 8 times less water than a seedling on soil ; require less plant health manures and treatments that a seedling on grown media because of absence of the problems related to the ground. More efficiency and economy of water and reduction of pollution, one notes profit of a considerable and variable precocity according to species which make it possible to reduce the duration of the occupation of the grounds.

Mots clés

Eau, hors sol, avantages. water, soilless culture, advantages