LARHYSS Journal
Volume 9, Numéro 1, Pages 115-126

Diagnostic Des Pratiques D’irrigation Localisee Souterraine En Tunisie Effet Sur La Variation Du Stock En Eau Du Sol, Le Rendement D’une Culture De Maïs Et L’efficience De L'utilisation De L'eau

Auteurs : Douh B . Boujelben A .

Résumé

Malgré les nombreux travaux qui ont été menées sur l’irrigation goutte à goutte souterraine, des informations locales sur la réponse de la croissance du maïs et de la dynamique de l'eau avec ce système d’irrigation sont très limitées en Tunisie. Cet article vise à étudier la dynamique de l’eau dans le sol pour des systèmes d’irrigation goutte à goutte de surface et souterrain. L’essai a été conduit au sein de l’Institut Supérieure Agronomique de Sousse-Tunisie, sur une culture de maïs. La teneur en eau du sol est mesurée par la TDR. Les plus faibles variations des stocks en eau du sol sont enregistrées pour le système d’irrigation souterraine à 0,35 m de profondeur entraînant une bonne disponibilité en eau pour la plante dans la zone racinaire, traduisant des conditions hydriques plus stables et une économie d’eau de 11,4% par rapport à une irrigation localisée enterré à 0,05 cm. Ces conditions hydriques ont assuré une augmentation de la production pour le système d’irrigation goutte à goutte enterré en générale et en particulier pour celui dont la profondeur est de 0,35 m où le rendement a augmenté de 22,8% par rapport au mode de surface pour atteindre 134,72 q.ha-1

Mots clés

Irrigation souterraine, teneur en eau, stock d’eau, TDR, rendement, efficience de l’utilisation de l’eau, maïs.