الخطاب
Volume 5, Numéro 6, Pages 1-14

L’idéal Transculturel De Assia Djebar Dans L’amour, La Fantasia

Auteurs : Guendouzi Amar . Zerar Sabrina .

Résumé

Vers la fin de L’Amour, la fantasia (1984), dans le chapitre intitulé Soliloque, Assia Djebar (1985) écrit : On me dit exilée. La différence est plus lourde : je suis expulsée de là-bas pour entendre et ramener à mes parentes les traces de la liberté… Je crois faire le lien, je ne fais que patouiller, dans un marécage qui s’éclaire à peine. (…) Et les aurores se rallument parce que j’écris. Ma fiction est cette autobiographie qui s’esquisse, alourdie par l’héritage qui m’encombre. Vais-je succomber ? (pp. 303-4) (En italique dans le texte)

Mots clés

--