AGROBIOLOGIA
Volume 11, Numéro 1, Pages 2510-2523

Preferences Alimentaires Du Martinet Pâle Apus Pallidus (aves, Apodidae) Dans La Région De Bordj Bou Arreridj (algérie)

Auteurs : Merzouki Youcef . Kerkache Hayet . Rouabeh Chouki . Souttou Karim . Sekour Makhlouf . Daoudi-hacini Samia .

Résumé

Description du sujet : La présente étude porte sur la détermination des préférences alimentaires d’un oiseau migrateur estivant, le Martinet pâle Apus pallidus (Schelly, 1870) dans la région de Bordj Bou Arreridj à travers l’analyse des fientes de cet Apodidae. Objectifs : Le présent manuscrit vient pour contribuer à combler les lacunes dans la connaissance du comportement trophique du Martinet pâle dans la région de Bordj Bou Arreridj et ressortir le rôle que peut jouer ce prédateur dans l’équilibre biologique en réduisant les effectifs de certains bio-agresseurs. Méthodes : L’étude du régime alimentaire de cet Apodidae a été réalisée par l’analyse des fientes par la voie humide alcoolique. Cette technique est efficace et permet de connaitre la composante des espèces-proies consommées par le Martinet pâle sans le capturer et le sacrifier puisque c’est une espèce protégée. Résultats : Il ressort des analyses effectuées que les Hyménoptères sont les plus capturés par cet oiseau avec un taux de 82,4 %. La famille des Formicidae constitue 96,5 % des Hymenoptera soit 79,5 % du total des proies consommées par Apus pallidus. En outre, le martinet pâle se comporte comme un prédateur insectivore généraliste (E = 0,53). Conclusion : L’étude du régime alimentaire du Martinet pâle effectué à travers l’analyse de 20 fientes, montre que cet oiseau est strictement insectivore. Les conclusions faites sur le régime alimentaire de cet Apodidae montrent le rôle qui joue dans l’équilibre biologique dans les milieux agricoles en éliminant les insectes nuisibles.

Mots clés

Apus pallidus ; insectes ; proies ; fientes ; Bordj Bou Arreridj.